Publié le 29 Août 2021

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 27 Août 2021

 Parasha Ki Tavo du samedi 28 août 2021

Bénit où maudit.

 

 

La parasha Ki Tavo. Lorsque tu entreras.

 

-Moïse prescrit de présenter, une fois rentré en terre promise les prémices des récoltes, une fois par an, et de faire une déclaration qui résume l’histoire du peuple.

-A leur arrivé ils doivent écrire sur les pierres le texte de la Torah.

 

-Moïse désigne les 6 tribus qui citeront les bénédictions;

et les 6 tribus qui citeront les malédictions.

 

 

- Nous sommes dans une terre mais non promise.

Les ennemis sont très, très proche de nous.

Il va ce creuser un Jourdain qui sépare le monde en deux, ceux qui auront donné leur coeur aux Baals et ceux qui auront donné leur coeur à Dieu.

Ceux qui auront plier leur genoux devant Baals seront nos ennemis publics,  séduit par l’attrait  du pouvoir, l‘argent et les petites combines, que ce soient ceux du haut niveau mais, aussi ceux du bas niveaux même du très bas niveaux ceux qui pourraient être prés de nous faisant parties de notre entourage.

 

Ce qui signifie qu’a partir de maintenant il faut faire attention  car nos ennemis ne sont pas forcement ceux à qui l’ont pense. Nos ennemis sont à nos cotés. Mais ils ne sont pas du bon coté.

 

Tant que les choses ne s’améliorent pas il faut prendre patience et ne pas trop s‘afficher.

Le ciel ce ferme ce n’est pas le moment de parler à tout vent, prier oui mais parler que si la personne demande.

Car déjà il y a des gens qui dénoncent ceux qui ne sont pas vaCC et déjà beaucoup de personnes sont pénalisé, amender.

Ce qu’il faut comprendre a tout prix maintenant c’est qui sont nos ennemis.

 

Mais vous savez que nous ne pouvons pas tout écrire car la censure bloque les comptes facebook.  Alors j’espère que vous comprenez qui sont nos ennemis!

Ce n’est pas le croyants d’autres religions, même si il y a des loups dans la bergerie.

 

Mais les vrais ennemis qui nous veulent du mal sont ceux se tiennent dans le « cône ». Et il y en a des millions et des millions des simples gens déguisés,  il y a des personnes qui vivent simplement, mais qui depuis des années ont garder le silence sur leurs pratiques;  car ils ont fait voeu de ne jamais parler.

  Dieu est en train de référencer les maudits et ils nous montrent qui est qui.

 

 

Il sépare l’ivraie du blé.

Ce temps est un temps qui prépare la délivrance, les forces déguisés qui se sont introduit dans le monde veulent détruire le peuple  Dieu. C’est une guerre contre Dieu et nous sommes de Dieu.

 

-Faut comprendre que tout ce qui ce passe actuellement c’est la bête qui se déchaine pour enchainer les enfants de Dieu.

-

L’antisémitisme va faire une percé. Car les faux juifs ceux qui font parti du cône qui sont des faux juifs qui sont l’antichrist sont infiltrés dans tout les systèmes;

 

Et l‘amalgame entre les vraies juifs et les faux va vite se faire ressentir.  Car justement cet antechrist va tout faire pour discréditer les juifs à cause de la Torah « vérité ».

-Le mal va se présenter comme le bien, les bienfaiteur de l’humanité.

   Le grand slogan de l’humanisme: Nous voulons vous sauver. Voyez il  a une pandémie et nous allons vous vaCC.

 

Mais alors attention car le serpent qui se cache dans le venin du sérum est mortel si on en consomme trop. Comme déjà expliqué dans les messages précédents.

 

  Ki tavo quand vous  serez en présence de ce monde n’oubliez pas  que vous êtes les fils et les filles de Dieu.

Car Dieu va maudire les fils et les filles du mal et Il va bénir ses enfants pour l’éternité.

 

Cette parasha qui commence par les prémices, développe un grand sujet sur les malédictions et les bénédictions.

 

Le monde entier est sous la malédiction, car le monde ne connaît pas Dieu.

Le monde c’est fait des dieux de religions, des dieux sculptés, des dieux démons.

Le texte dit;

Est maudit celui qui aime un autre dieu que celui qui a créé le ciel et la terre.

Maudit est celui qui instruit sur un faux dieu, maudit est celui qui s’unit à des dieux étrangers, maudit est celui qui rompt l’alliance de la Torah.

 

La plus grande malédiction c’est de ne pas connaître le vrai Dieu.

La plus grande bénédiction c’est de connaître le vrai Dieu

 

Le texte décrit les malédictions et bénédictions qui sont spirituelles et non physiques.

L’imposteur qui gouverne le monde va séduire encore  en créant un conditionnement collectif si puissant qu’il sera dur d’y résister dans les générations à venir car la formation des individus commence dés l’enfance en statuant aux enfants des libertés contrôlés, limitant ainsi leurs aptitudes biologiques innées de plus en plus affaiblis, avec en complémentarité une éducation sociale engourdissant leurs esprits sur les belles valeurs de la vie.

La promulgation de la sexualité comme  au premier rand de leurs intérêts  ainsi que l’abrutissement de l’intelligence  et l’endoctrinement à la dépendance de la domotique qui s’imposera une évidence dans toutes les maisons, produira la génération amorphe à ne plus rien faire et à se laisser faire.

 

 

Dieu nous met à part  nous devons lui faire confiance car c’est dans le mal que sortira le bien

 

La séparation se fera lentement jusqu’à ce que tous soient entrés dans la bergerie.
La tromperie  de ce monde sera mise a nu .

 

Le vrai Israël va sortir mais pas en grande victoire mais plutôt en souterrain qui germe dans la terre pour qu’au jour fixé par Dieu il sorte de terre comme une résurrection à grande échelle  et la sera confondu le bien et le mal il y aura des cris et des grincement de dents de tous ceux qui ont été séduit par mamon et son argent et son pouvoir orgueilleux.

 

 

-Yeshoua comme prémice et nous en lui

Dieu dit présentons lui nos prémices .

Nos prémices sont nos fruits de l’esprits qui sont la disposition du coeur gravé par les commandements.

 

Le coeur de pierre deviendra un coeur de chair?

 

Ce présenter avec ces prémices une fois l’an à la fête de Rosh Hashana qui est la fête qui présente son coeur devant Dieu.

 

Qui est Mon Roi qui est Mon Dieu car il faut savoir que ceux qui sont dans le « cône » vont aussi fêter cette fête, mais qui n’a rien çà voir c’est juste une imitation obscure  et c’est  dans ce moment précis que Dieu va regarder qui honorent qui.  Donc à Rosh-Hashana nous lui présenterons notre prémice Yeshoua et les autres présenteront  leur bête.

 

Ainsi une ligne de séparation sera gravée pour distinguer les bien heureux et les malheureux qui seront maudits par leur choix de vie.

 

 

Ce que Dieu nous demande c’est de rester à l’écoute, mais discret.

 

Afin  que ceux qui doivent voir verront et ceux pourquoi l’obscurité les a séduit rester dans l’obscurité.

 

-Dieu va nous augmenter la foi et ça je le dit et je l’affirme afin que nous restions accroché au cep.

 

 

« Les nations verront que le Nom de Dieu est sur toi ».

 

 

Haftarah: Esaïe 60:

Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Eternel se lève sur toi.

 

Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Eternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît.

 

Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.

 

Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; Tes fils arrivent de loin, Et tes filles sont portées sur les bras.

 

…….

Je ferai régner sur toi la paix, Et dominer la justice.

 

On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire;

……..

Moi, l'Eternel, je hâterai ces choses en leur temps.

 

 

 

 

-La loi de cette parasha c’est de se présenter à ce shabbat en disant :

 

Tu diras à haute voix devant l'Eternel, ton Dieu: Mon père était un Araméen nomade; il descendit en Egypte avec peu de gens, et il y fixa son séjour; là, il devint une nation grande, puissante et nombreuse. Les Egyptiens nous maltraitèrent et nous opprimèrent, et ils nous soumirent à une dure servitude. Nous criâmes à l'Eternel, le Dieu de nos pères. L'Eternel entendit notre voix, et il vit notre oppression, nos peines et nos misères. Et l'Eternel nous fit sortir d'Egypte, à main forte et à bras étendu, avec des prodiges de terreur, avec des signes et des miracles. Il nous a conduit dans ce lieu, et il nous a donné ce pays, pays où coulent le lait et le miel. Maintenant voici, j'apporte les prémices des fruits du sol que tu m'as donné, ô Eternel! 

 

Tu les déposeras devant l'Eternel, ton Dieu, et tu te prosterneras devant l'Eternel, ton Dieu. 

 

 

 

 

Parasha du samedi 28 aout  2021. Ki TAVO. 

Lecture de la parasha: Deutéronome: Chapitre 26 verset 1 à chapitre 29 verset (8) ou 9.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 60 verset 1 à 22.

Lecture messianique: Mathieu: Chapitre 13 verset 1 à 58.

 

 

Shabbat shalom  

L.B

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 22 Août 2021

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 20 Août 2021

 Parasha Ki Tétsé du samedi 21 août 2021.

Qui est ma mère?

 

-La parasha Ki Tétsé qui veut dire: « Lorsque tu sortiras », appuie un élément essentiel. « Souviens-toi », « n’oublie jamais ».

 

-La parasha décrit les lois relatives à la belle captive, au droit d’aînesse, à l’enfant rebelle, à la préservation et à la restitution du bien perdu d’autrui, l’obligation d’ériger une barrière protectrice sur le toit de sa maison.

Sont aussi rapportés la procédure d’instruction et la sanction de l’adultère ; celles concernant le mari qui accuse injustement son épouse. L’interdiction de prendre la mère des oisillons.

La parasha Ki Tétsé inclut encore les lois gouvernant la pureté du camp militaire, l’interdiction de rendre à son maître l’esclave qui s’est enfui, le devoir de payer le travailleur à son heure, de laisser dans le champ la gerbe oubliée pendant la moisson, de ne pas récolter les jeunes raisins, ni tous les fruits de l’olivier afin que l’étranger, la veuve et l’orphelin puissent s’en saisir.

En conclusion est rappelée l'injonction d'effacer la mémoire d'Amalek de dessous les cieux.

 

-Donc « lorsque tu sortiras » : ce dit en hébreu Ki Tétsé, et en guematria donne 1553.

 

 

L’annonce du Messie est déclarée.

« Car la Torah sortira du Messie ».

Lorsque tu sortiras.

 

«  Car la Torah sortiras de moi », en hébreu ça donne,

Torah meiti tétsé qui donne en guematria également 1553.

 

Car la Torah sortira de moi et j’établirai la justice pour éclairer les nations (les 70 nations).

La Torah a 70 facettes aussi c’est en  guematria 1553, le Messie est venue pour sauver ceux des 70 nations.

Le psaume 51:10

Ô Dieu crée en moi  un coeur pur et fait renaître en moi un esprit droit donne aussi 1553;

 

Esaïe 51:4.

Ecoutez-moi vous qui êtes mon peuple, prêtez l’oreille vous qui formez les nations! Car la Torah sortira de moi et j’établirai la justice pour éclairer les nations.

 

 

-L’annonce du Messie qui sort de la Torah est donc clairement prophétisait.

Le Messie Yeshoua le fils de Dieu sort de la Torah.

 

 

-La haftarah qui accompagne cette parasha c’est Esaïe  54 :1 et commence par:

 

-Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes plus! Fais éclater ton allégresse et ta joie, toi qui n'as plus de douleurs! Car les fils de la délaissée seront plus nombreux Que les fils de celle qui est mariée, dit l’Eternel.

 

-Qu’on retrouve  dans Galates 4:27.

car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes point! Eclate et pousse des cris, toi qui n'as pas éprouvé les douleurs de l'enfantement! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que les enfants de celle qui était mariée.

 

 

- Qui est donc une mère.

Galates : 3: 33,35.

_      Yeshoua dit:

Qui est ma mère, et qui sont mes frères? Puis, jetant les regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui: Voici, dit-il, ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma soeur, et ma mère.

 

Les croyants sont donc une mère.

Chaque âme de croyant porte le Messie en elle, comme en un sein maternel.

Si cette âme n’est pas transformée par la sanctification elle ne peut pas être mère du messie par l’accomplissement de la reconnaissance de la Torah. Tous ne parviennent pas à enfanter, car l’enfant a besoin d’être alimenté par le liquide amniotique.

 

Le liquide amniotique a la même teneur que l’eau de mer.

L’eau de la mère est semblable à l’eau de la mer. Et qui peut donner aussi parfois l’haut de l’amer.

 

-L’eau dans l’alphabet hébraïque correspond à la lettre « Mem » et porte le numéro 40;

  • 40 comme le temps de la gestation, l’isolement  et la transformation, (le désert).

Moïse fut sauvé des eaux il sort de l’eau purifié imbibé des eaux de la Torah qui a reconstitué  les eaux primordiales de la création. La séparation des eaux d’en haut et des eaux d’en haut.

L’homme Elohim et l’Adam  l’homme d’en haut et l’homme d’en bas.

 

 

- Comme aux jours de Noé ou les eaux d’en haut purifièrent toute la terre

 

-Nous sommes tous des mères potentielles qui peuvent concevoir la naissance de Yeshoua, Car Dieu a placé la pensée de l’éternité en chacun, cette pensée n’est pas une simple pensée c’est le lien existant  de Dieu qui se matérialise par la foi et qui prend vie par sa fonction de croire que Dieu existe ; sa matérialisation du foetus ne se réveille dans ce flot qui le baigne de l’eau d’en haut afin que l’être d’en bas se forme dans notre être.

L’ensemble du corps se transforme, prenant possession du corps tout entier, c’est l’âme qui forme la vie de Yeshoua qui dans chaque particule redonne la vie et chaque jour se renouvelle et s’accroît  et l’homme diminue.

 

Ce développement est caractérisé par le cordon ombilical qui se nourrit de Torah.

La résurrection de l’être se manifeste miraculeusement .

 

Nous sommes mère, et non stérile et chaque naissance de croyant donne naissance à Yeshoua. Chaque être qui vit c’est  par Yeshoua qu’il vit.

Galates 2:20.

J'ai été crucifié avec le Messie; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c’est le Messie qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.

 

Car c’est quand on accepte de mourir que l’on vit.

Accepter de faire mourir l’homme pour que l’Elohim vive en nous.

Porter sa vie sur l’autel  comme le premier né de la femme esclave afin de faire vivre le premier né de la femme libre.

Comme Agar qui fut la femme esclave dont son premier né Ismaël le fils indocile,  ne fut pas celui qui était spirituel quoique que l’allégorie nous dit aussi:  lorsque elle fut dans le désert elle trouva de l’eau caché dans le désert quand elle pleura et cria à Dieu et Il lui ouvrit les yeux.

De Sa foi et elle reçut  la source intérieure de la fontaine des eaux de la Torah.

Et ils furent sauvés.

Tandis que fut conçu en Sarah Isaac le fils docile l’homme spirituel.

 

 

-Hébreux 11:11.

 

 

C'est par la foi que Sarah elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse

13.

 

C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.   

 

 

-Ce temps est le temps du rassemblement, de l’unité. Dieu va élargir les espaces de nos tentes afin que la terre ne soient plus stérile mais qu’elle enfante le Messie . Actuellement nous somme face à pharaon et les plaies ont commencé, chaque étape frappe plus fort jusqu’à ce que tous entrent dans la Jérusalem la Grande mère.

 

La Rencontre avec la Mère divine est une étape essentielle pour notre conscience, totalement incompréhensible pour l'intellect. Car la Grande Mère est le Tout. Elle est le corps même de la création, Elle soutient les univers, son Essence est partout. Et son Essence est Amour pur. Elle est la Matrice ultime, dont nous sommes tous les enfants.

 

 

Le monde a besoin de renaître, de rentrer dans sa position foetale et  sentir Sa Mère donner l’amour.

Elle soulève pour nous le voile de l'Illusion, et nous invite à LE voir en tout.  Elle exprime le shalom de Yeshoua.

 

Le Messie est à la porte et chaque fléau qui distinguera le peuple et séparera les bons et les mauvais.

 

Nous devons nous mobiliser en actes et en paroles nous devons nous mobiliser par la prière je ne dit la P’tite prière tranquille je parle de la prière intense et combattante avec fracas. Des rencontres de prières devraient s’organiser afin de crier à Dieu afin de véritablement mettre sa vie sur l’autel afin de faire mourir notre vie d’homme et que toute la Vie prenne Vie en nous et supplier Dieu qu’il se révèle à ses enfants en force afin que les pharaons tombent  engloutis et que nous soyons libéré.

 

-Ainsi la source d’eau vive me rappelle au souvenir de la vie d’en haut.

Aux jours anciens où mon âme était plongée dans les profondeurs des eaux de l’Amour.

 

Ki tetsé « lorsque tu sortiras».

Souviens toi que lorsque tu vint au monde, tu fut voilé jusqu’au moment ou tu m’aperçus.

 

N’oublis pas d’où tu viens, de la source du Vivant et n’oublie pas Amalek qui veut te détruire en t’injectant non pas l’eau de la vie mais il veut t’injecter l’eau de la mort afin que tu meurs dans ce liquide amniotique dévitaliser qui fait mourir les bébés.

 

 

 

Dit Dieu qui nous aime.

 

 

 

Shabbat shalom.

L.B

 

Lecture de la parasha : Deutéronome: Chapitre 21 verset 10 à chapitre 25 verset 19.

Lecture de la haftarah : Esaïe: Chapitre 53 verset 1 à chapitre 54 verset 10.

Lecture  messianique : 1 Corinthiens: Chapitre 9 verset 1 à 27.

Voir les commentaires

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 15 Août 2021

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 13 Août 2021

 Parasha Choftim du samedi 14 aout 2021.

  La vie.

 

Cette parasha choftim nous rappelle que nous devons instituer des juges et des policiers.

Afin que les droits de chacun soient respectés.

 

 

-Moïse donne l’instruction de nommer des juges et des officiers de police dans chaque ville (chaque portail). La justice doit s’accomplir rigoureusement.

Dans chaque génération, des hommes seront chargés d’enseigner la loi. Il faudra les écouter scrupuleusement.

La Parasha comprend également l’interdiction de pratiquer l’idolâtrie et la sorcellerie, les lois de nomination du roi, l’obligation de construire des villes de refuge.

Sont précisées les lois régissant la guerre.

La Parasha se conclut par la loi concernant la découverte, dans un champ, d’un assassinat dont on ignore l’auteur et la responsabilité de la communauté dans ce cas.

 

-Comment ne pas faire le parallèle avec ce que l’on vit actuellement.

Là même où les droits de l’homme ont été bafoués par les (rois) qui nous gouvernent.

 

La parasha nous demande de nommer un Roi. Un  chef de pays digne de Dieu.

Je pense que là on a tout faux!   Ceux qui nous gouvernent jouent dans la partie adverse, ils jouent contre Dieu.

 

  • Il pourrait y avoir diverses théories et toutes ont une part de vérité.

 

  • Mais la vraie raison est contre Dieu.
  • Nous avons compris comme expliqué dans la parasha précédente Réeh que le problème c’est l’ADN qu’ils veulent modifier.
  • Car à l’intérieur de l’ADN il y a  le Nom de Dieu.
  •  
  •   Hachem signe  de son Nom dans chacune de nos cellules c’est la science qui le confirme.
  • «  je t’ai créé et tu m’appartiens dit l’Eternel ».
  • A condition de garder son Nom .

 

  • Par ses injections qui amenuisent le système immunitaire afin que parvenu l’a affaiblir  l’ADN puisse être modifié.

 

-Nous vivons une guerre bactériologique , qui frappe avec des armes chimiques.

 

La parasha propose une solution:

 

Dieu place des personnes qui dirigent afin que la doctrine de Dieu ne soit jamais oubliée. Des  personnes qui enseignent la base de la vie du croyant par la connaissance et l’application de la Torah.

Dieu place des personnes qui peuvent conseiller, prévenir des dangers, ou alerter et capable de comprendre la stratégie de guerre qu’il faut utiliser.

 

La parasha nous demande de placer des juges et des policiers dans chaque ville.

 

Le mot hébreu  pour ville utilisé dans le texte est « Chearekha » qui signifie littéralement « portes ». Les portes de notre personne.

 

Placer des gardes devant nos portes contre toutes intrusions nocives, des policiers qui feront appliquer la loi que les juges ont ordonné.

 

 


-Sur un premier niveau scientifique, il faut comprendre  que notre ADN est protégé par le système immunitaire.

 

Si on voudrait imager comment ça se passe.

Notre système immunitaire agit comme des policiers et des juges.

Si ils voient arriver des intrus dans notre corps ils vont jouer un rôle déterminant de policiers  ils vont se regrouper et faire barrages  et vont être juges de ces intrus en évaluant les dangerosités.

Si l’intrus est bon ils vont le laisser passer et si l’intrus est un poison ils ne vont pas le laisser entrer dans l’ADN.

 

Ces policiers et juges sont, en quelque sorte, comme des cellules combatives animés par notre autodéfense naturelle. Placé devant les portes les empêchant de passer dans notre sang. Ils vont intercepter le poison, pour que notre  autodéfense naturelle soit  conservée.

 

 

Mais dans un sens spirituel ils sont des dons de fortification dont Dieu nous a doté. Des dons de guerres qui vont repousser tous les  ennemis.

 

Déjà il faut éviter de faire rentrer des intrus dans notre corps mais si le cas s’avérer plus compliqué a refuser.  La parasha nous dit que c’est auprès de Moïse que le verdict serrait tranché.

Moïse c’est l’incarnation de Yeshoua le fils de Dieu en homme.

Et c’est seulement par sa présence en nous que nous pourrons détruire toute forme d’opposition qui voudraient nous enlever  ce que nous avons de plus précieux en nous, la vie en Yeshoua.

«  Ne touchez a rien de ce qui est impurs ».

 

Mais pour comprendre aussi pourquoi Dieu permet le mal sur la terre c’est pour que tous ces enfants reviennent vers la Torah car c’est la Torah qui révèle le Fils de Dieu homme.

 

- Afin que tous connaissent son Nom je susciterai un pharaon et j’endurcirai son coeur jusqu’à ce que  tous reviennent.

 

Romains: 9 ;17,18.

Car l'Ecriture dit à Pharaon: Je t'ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut.

 

 

 

Et tout le secret de l’existence est là.

 

J’ai choisi Yeshoua pour être mon roi.

Le Nom au-dessus de tous les noms le Nom qui donne la vie.

 

La naissance de Dieu dans l’âme.

La nouvelle naissance dans toutes les âmes qui appartiennent à Dieu.

 

Nous sommes appelés à concevoir le fils de Dieu, le faire naître en nous.

C’est à l’image de la naissance de Yeshoua  né dans un corps de femme  le modèle archétypal  de l’âme du messie qui né au sein de sa communauté.

Nous concevons le verbe de Dieu. Nous enfantons le verbe, nous lui permettons de venir au monde par notre  filiation adoptive du Père.

Par la foi nous recevons l’Esprit le souffle du vivant  que Dieu engendre en nous  et nous le nourrissons avec le lait au sein de la communauté qui s’enrichi du meilleur nutriment que compose la Torah.

Cet engendrement  ne se fait pas sans douleurs le temps de cette gestation c’est le temps de l’apprentissage par ingurgitation de la Torah; nourricière. Les contractions énumères nos erreurs et nous donne de les pleurer devant Dieu, ça déchire notre orgueil notre égoïsme,  ce qui retient nos péchés;

 

 

De même qu’Il est mort pour nous engendrer dans la vie de son Âme  c’est Dieu  lui même qui se donne naissance dans l’homme   

Il faut qu’il croisse et que je diminue.

 

 

La semence ne peut entrer que dans une vierge celle qui n’a pas d’autres dieux une âme vierge,  alors la semence devient  embryon  puis le messie se forme  dans l’âme.

« La vie nouvelle me fait renaître. Il me fait renaître  par l’âme qui circule dans mon sang.  A ce terme je ne vie plus mais c’est le Messie qui vit en moi ».

 

  Le germe  du Messie déposé par Dieu dans notre âme  se nourrit de l’eau  de l’Esprit qui le vivifie. Et quand il est assez développé il brise une parcelle de l’âme et entre en contact avec la réalité.

 

Tel Il est mort pour pour être engendré dans notre âme, Il a donné sa vie afin que son âme vive en nous.

Jean: 11.23, 27;

Yeshoua lui dit: Ton frère ressuscitera. Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. Yeshoua lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela? Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Messie, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.

 

 

 

2 jean : 1. 8,10.

Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense. Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la loi du Messie n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette loi a le Père et le Fils.  Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres.

 

 

Le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.

 

 

 

Le secret suprême de l’humanité c’est la naissance  de Dieu dans l’homme.  Mais le secret divin suprême c’est : c’est la naissance de l’homme en Dieu.

Et ce double secret n’en fait qu’un  car il est nécessaire à l’homme d’être en Dieu  et  à Dieu d’être en l’homme.    C’est là le secret  du Messie, le secret du Dieu Homme  la naissance du verbe  dans l’Âme.  Car pour être pleinement homme il faut être pleinement Dieu.

Le secret de la vie.

 

 

Et la guerre spirituelle c’est de nous faire avorter de la vie qui vit en nous; Car si ils nous enlèvent cette vie nous mourrons.

Bien sûr que l’on n’en ait pas encore là.

Mais leur but est celui-là.

Car dans le poison il y a le nom de la bête qui y est inscrit.

 

Car en voulant changer notre sang, ils veulent tuer l’Âme du Messie Yeshoua car son Âme contient toute les âmes de l’humanité depuis Adam.

 

 

 

En ces temps de douleurs  avant le grand enfantement c’est un temps ou le Fils de Dieu Yeshoua s’engendre à grande échelle dans son peuple, les douleurs ont commencé. Il se révèle dans les  douleurs.

 

Les nourriciers et les sages femmes (les communautés du messianiques ) sont comme des nourrices qui vont prendre charge ces nouveau né car Yeshoua va commencer à se montrer, ne craignons pas,  Dieu est au contrôle, Il a endurci le coeur du pharaon pour le bien de ces enfants pour le bien de l’humanité. Soyons tous des chefs qui instruisent la Torah d’une manière ou d’une autre.

 

 

 

 

 

 

Se construire des villes de refuges,  se bâtir des murs durant les moments  difficiles afin de ne pas se faire gagner par la peur ou le découragement.   Se réfugier dans des activités qui font plaisir afin que l’âme se délecte  et se repose. Se réfugier dans la Torah  et prendre du recul sur ce qui va arriver et surtout garder confiance car nous sommes la prunelle des Yeux de Dieu et personne ne nous fera du mal.

 

Soyez forts et courageux  priez sans cesse à chaque shabbat car a shabbat il y a une force spéciale, une puissance que tout ennemi ne peut pas arrêter.

Dieu ordonne que l’on brise tous les autels de satan, toutes les statues, les stèles dédiées aux mal!  Car Dieu a mis dans notre bouche la voix du Messie qui frappe le mal.

 

 

La haftarah conclu ce message

 

C'est moi, c'est moi qui vous console. Qui es-tu, pour avoir peur de l'homme mortel, Et du fils de l'homme, pareil à l'herbe?

 

Et tu oublierais l'Eternel, qui t'a fait, Qui a étendu les cieux et fondé la terre! Et tu tremblerais incessamment tout le jour, devant la colère de l'oppresseur, parce qu'il cherche à détruire! Où donc est la colère de l'oppresseur?

 

Bientôt celui qui est courbé sous les fers sera délivré; Il ne mourra pas dans la fosse, Et son pain ne lui manquera pas. Je suis l'Eternel, ton Dieu, Qui soulève la mer et fais mugir ses flots. L'Eternel des armées est son nom. Je mets mes paroles dans ta bouche, Et je te couvre de l'ombre de ma main, Pour étendre de nouveaux cieux et fonder une nouvelle terre, Et pour dire à Sion: Tu es mon peuple!

 

 

Ainsi parle ton Seigneur, l'Eternel, Ton Dieu, qui défend son peuple: Voici, je prends de ta main la coupe d'étourdissement, La coupe de ma colère; Tu ne la boiras plus!

 

Je la mettrai dans la main de tes oppresseurs, Qui te disaient: Courbe-toi, et nous passerons! Tu faisais alors de ton dos comme une terre, Comme une rue pour les passants.

 

 

 

 

Eclatez ensemble en cris de joie, Ruines de Jérusalem! Car l'Eternel console son peuple, Il rachète Jérusalem.

 

L'Eternel découvre le bras de sa sainteté, Aux yeux de toutes les nations; Et toutes les extrémités de la terre verront Le salut de notre Dieu.

 

Partez, partez, sortez de là! Ne touchez rien d'impur! Sortez du milieu d'elle! Purifiez-vous, vous qui portez les vases de l'Eternel!

 

Ne sortez pas avec précipitation, Ne partez pas en fuyant; Car l'Eternel ira devant vous, Et le Dieu d'Israël fermera votre marche.

 

Voici, mon serviteur prospérera; Il montera, il s'élèvera, il s'élèvera bien haut.

 

De même qu'il a été pour plusieurs un sujet d'effroi, -Tant son visage était défiguré, Tant son aspect différait de celui des fils de l'homme, -

 

De même il sera pour beaucoup de peuples un sujet de joie; Devant lui des rois fermeront la bouche; Car ils verront ce qui ne leur avait point été raconté, Ils apprendront ce qu'ils n'avaient point entendu.

 

 

 

 

 

 

-Celui qui vit en nous est plus fort que celui qui vit dans le monde.

Et c’est par Yeshoua le Messie sorti des rouleaux de la Torah qui sera notre juge et qui exterminera toutes intrusions de poisons dans notre corps Il empêchera que notre ADN sois changer.

 

A condition qu’on soit prêt a tout, pour garder sa vie en nous.

Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme? Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.

 

 

 

 

Shabbat shalom

L.B

 

 

Lecture de la parasha: Deutéronome: Chapitre 16 verset 18 à chapitre 21 verset 9.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 51 verset 12 à chapitre 52 verset  12 + jusqu’au Chapitre 53 verset 12.

Lecture messianique: 1 Corinthiens: Chapitre 5 verset 9 à 13; Hébreux: 10: 28,31.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 8 Août 2021

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 6 Août 2021

Parasha Réeh  du samedi 7 aout 2021.

« Y » comme Yeshoua .

 

 

 

La parasha Rée qui vient à point nommé nous révéler quelques secrets !

 

-Vois, dit Moïse au peuple, je présente devant vous aujourd’hui la bénédiction et la malédiction » :  Votre choix en dépendra.

 

-Sa maison devra être établie « dans le lieu que Dieu choisira ».    

 

-Le sang ne doit jamais être consommé, car l’âme est  dans le sang.

 

-Un faux prophète ou celui qui entraîne son prochain à servir les idoles doit être condamné à mort; une cité idolâtre doit être détruite.

 

  • Les signes qui permettent d’identifier les animaux  consommables.

 

  • L’année shabbatiques
  •  
  • L’obligation d’être présent aux fêtes de Dieu.

 

Le monde est actuellement dans une impasse comment dans cette parasha vivante ne pas essayer de lire le message du jour.

 

Actuellement nous sommes confrontés à ce problème de vax et de Pass Sani traître.

Toutes les hypothèses ont été dites, et il y a un peu de vrai dans chacune de ces hypothèses.

 

Mais voici la version dans le regard des écritures.

Il y a des enfants de Dieu et il y a les enfants du diable!

- Les enfants du diable c’est faux prophètes « c’est dictateurs », que nous devons condamné car si on cède ils nous feront mourir, nous détruisons leur autel et nous renversons leurs idoles par la prière.

 

 

-Nous sommes fils et fille d’Abraham  car Abraham est le père des nations de la  descendance d’Adam. La descendance qui enfante le peuple de Dieu.

 

  • Les études sur la génétique des populations humaines et en particulier sur celles des juifs ont poussé les chercheurs à déterminer  qu’il y a un ADN sémite.

 

-

  • Les Sémites sont les descendants de Sem.
  •   SEM  (le sémite) fils de Noé.

 

  • L’ADN sémite c’est un patrimoine génétique transmis par le père.

Cette lignée paternel qui transmet l’ADN du chromosome « Y ».

Donc c’est  ce chromosome Y qui identifie le sémite.

Les recherches scientifiques ont retrouvé à grande ampleur beaucoup de cet ADN sémite dispersé dans le monde en étant pas tous de base juive.

 

Mais c’est chez les populations juives ashkénazes  et séfarades, chez les juifs d’Afrique du nord, mais aussi dans les populations portugaises, arabes, kurdes  au Yemen Ethiopie  Europe et dans les pays du Caucase qu’ils s’identifie le plus.

 

Ces études sur les séquences ADN  n’identifient ce code génétique sémite  simplement des marqueurs génétiques.

 

Et ces marqueurs génétiques s‘inscrivent dans le sang.

 

 

L’âme est dans le sang

 

 

A l’heure d’aujourd’hui il est reconnu que ce code n’est pas inscrit que sur les juifs , mais sur la plupart des personnes qui ayant fait des test ADN  ont signalé ce gène sémite.

 

Et c’est le peuple de Dieu qui se trouve parmi les nations  comptant les arabes, les chrétiens et les autres. Sachez aussi que certains test ADN détectent le gène sémite et d’autres ne le détectes pas. Mais le gène sémite se révèle simplement quand on croit en Dieu et qu’on aime Israël sans savoir pourquoi.

 

 

-la lignée maternelle  appelée « effet fondateur » contribue à faire fonctionner la transmission de la valeur de l’être dans les fondements de la Torah et de la foi.

 

Tout ça pour dire!

 

Les vax que nous proposent ce monde sont des vax  qui sont censé modifier le système immunitaire car le grand projet final c’est de détruire l’ADN sémite. Les études portées sur ce sujet montrent qu’ils sont obligés de réduire quelques cellules du système immunitaire pour que le gène sémite s’amenuise petit à petit. Les doses de vax différentes sont encore aux essais thérapeutiques pour tester le rejet ou l’anti rejet afin de cibler les corps qui  acceptent de nouvelle cellules étrangères.

 

 

Pourquoi ?

 

Ce qu’il faut comprendre c’est que Dieu a toujours placé Israël comme témoin des événements; depuis le premier chapitre de la bible jusqu’au dernier Israël est le témoin des choses à venir.

Voilà que notre génération a été témoin de la Shoah c’est pas pour rien c’est pour que l’on s’en souvienne;

 

Les juifs ont été victimes d’un dictateur. La seule ambition de cet homme est de détruire le peuple de Dieu. A cette échelle il y eut 6000000 de morts.

Car il faut aussi comprendre  que ses juifs sont morts, oui mais ils sont morts seulement de corps car Dieu a sauvé les âmes des juifs.

 

-« Mais maintenant  c’est différent ce que veut le diable c’est détruire le peuple de Dieu  mais pas de corps mais d’âme.

C’est cela l’enjeu véritable de cette guerre politique ».

 

-Pourquoi ils font ça?

En voulant détruire le gène sémite des enfants de Dieu  ils pensent  nous détourner de Dieu car cette part de l’éternité qui vit en nous c’est Yeshoua qui vit en nous. Car ils veulent que le peuple de Dieu adore la bête.

Transformer l'humain  afin qu'il ne possède plus aucune volonté  propre à agir ou penser. 

Affaiblir le système immunitaire pour modifier l’ADN

-Dieu laisse Luci-faire pour que toutes les âmes qui lui appartienne lui reviennent.

 

Que tous viennent plier le genoux devant Yeshoua  car Yeshoua c’est le Chromosome Y. 

  • «  Y » comme « Yeshoua.
  • La bible nous prévient que dans les dernier temps même les élus  seront séduit

Apo 13:

 

Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende!

 

Le sang de Yeshoua c’est le sang qui nous immunise pour un temps.

Nous ne sommes pas à la fin des temps, c’est une préparation de la fin des temps car les nations ne sont pas toutes revenues.

 

Il  ne faut pas craindre car la promesse de la bénédiction est  sur nous. Nous qui avons fait le pacte de sang en ayant accepté que Yeshoua est le messie le fils du Dieu très haut  le Dieu d’Israël.

 

Car il est facile pour un juif de mettre en pratique la Torah mais pour les exilés des nations qui sont nés dans les familles ou d’autres religions leurs ont été inculqué c’est plus difficile, mais  c’est par la lumière sémite qui illumine notre âme que nous parvenons à la vérité d’abord en croyant en  Dieu et puis en marchant par les commandements  tels sont les promesses pour le peuple de Dieu.

 

 

(Le dictateur)

-S’il s'élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige, et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a parlé en disant: Allons après d'autres dieux, -des dieux que tu ne connais point, et servons-les! tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c'est l'Eternel, votre Dieu, qui vous met à l'épreuve pour savoir si vous aimez l'Eternel, votre Dieu, de tout votre coeur et de toute votre âme

 

 

Vous irez après l'Eternel, votre Dieu, et vous le craindrez; vous observerez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui.

 

 

 

- (Ce dictateur)

Ce prophète ou ce songeur sera puni de mort, car il a parlé de révolte contre l'Eternel, votre Dieu, qui vous a fait sortir du pays d'Egypte et vous a délivrés de la maison de servitude, et il a voulu te détourner de la voie dans laquelle l'Eternel, ton Dieu, t'a ordonné de marcher. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.

 

Dans la fin des temps,  satan a prévu de détourner tout le peuple de Dieu par des moyens technologiques.

 

 

Nous somme le temps des essais et des technologies  et si pour l’ensemble des gens qui semble informer cette technologie pour la puce r f i d,  a pour mission de contrôler la population mondiale, il s’avère que la vrai réalité n’est pas sorti  du cercle bien fermé des adorateur de la bête et les chercheurs n’aurait peut-être pas tous adhéré au projet car c’est  depuis plus de quarante ans ils mettent au point une technologie de pointe pour  détourner les âmes de Yeshoua car comme vous savez nous sommes l’âme et la force de Yeshoua et la vie de Yeshoua dépend de la puissance de son Âme. Comprenez maintenant que la bête veut prendre la place du fils de Dieu mais Yeshoua réside par son âme depuis le commencement depuis Adam nous qui sommes Un en Yeshoua.

Satan est animé d’une grande colère car son temps est compté .

 

Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Messie car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort. C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps.

 

 

 

Personne ne connaît la fin de cette histoire mais nous savons, que Dieu est plus fort que le Diable et Il le vaincra  et la victoire est dans la force du peuple. Dieu vient réunir ses enfants du monde entier.

 

 

Israël est toujours le témoin pour le monde.  Nous sommes Israël et sommes les  témoins des nations. Elargissons nos tentes  en publiant que Yeshoua est le Messie qui ordonne de se greffer sur Israël l’olivier franc, car Israël est le commanditaire des  secrets bibliques  qui nous instruit sur les fêtes de l’Eternel.

 

 

Pour le vax je pense que pour les premiers qui sont encore à l’étude ils ne détruisent pas le code sémite, mais amenuise le système immunitaire. Car Dieu ne le permet pas car même nos cheveux sont comptés.  Mais ne le tentons pas  si nous pouvons résister, résistons.

 

 

Si donc nous avons l’ADN  Y de Yeshoua c’est pour nous donner la force et  la foi afin que l’ont  aille pas  adorer la bête.

 

Tout ça c’est pour ce plan machiavélique de tuer le fils de Dieu en tuant les croyants .

 

(Et La bête)

Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Yeshoua .

 

 

 

-Oui nous sommes  visés mais le temps n’est pas encore le temps de la fin.

 

Ce temps n’est que la préparation. Une génération qui se prépare  à nourrir tous les exilés qui vont arrivés.

Que vous soyez vax ou pas vax gardé à l’esprit que tout ça c’est pour nous détourner de Dieu. Et qu’il faut s’accrocher et c‘est pour cela que la parasha nous recommande de garder les commandements afin que l’on soient protégés de tout mal.

 

Donc restons obéissant chaque shabbat, chaque fête.

 

Chaque fête amène une lumière qui nous éclaire à l’intérieur jusqu’à devenir indestructible inimunisable.

Ce petit verset qui nous avertit de la colère de Dieu, envers ceux qui ne sont pas encore exilés.

Ezechiel 8 :17

-Faut-il encore qu'ils remplissent le pays de violence, et qu'ils ne cessent de m'irriter? Voici, ils approchent le rameau de leur nez-

 

 

-Cette référence  du rameau dans le nez comme un test PCR  qu’on enfonce dans le nez, une punition qui vient car Dieu est en colère devant le peuple qui ne plient pas les genoux devant Yeshoua.

 

-Et le pays se remplira de violence.

-Quand ils crieront à haute voix à mes oreilles, je ne les écouterai pas.

 

  • Les manifs sont des cris contre les lois gouvernementales mais Dieu n’en a que faire ce qu’Il attend c’est que le peuple lève les yeux vers Lui.

 

 

 

Dieu s’est choisi un peuple. Il s’est choisi des maisons comme des temples dans ce monde afin qu’IL vive en nous dans notre sang.

 

Jean: 17, 11,12.

 

Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous. Lorsque j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie.

 

 

-Ps  la parasha parle des animaux purs à consommer et ceux qu’ils ne faut pas consommer.

 

_Je fais donc un petit parallèle scientifique.

Si Dieu interdit certains animaux à manger c’est pas pour rien.

Les chercheurs en génétique sémites ont fait un rapport qu’il y a  très souvent mais pas obligatoirement une petite déficiente héréditaire au niveau de l’absorption de certains lipides c’est-à-dire un dysfonctionnement des lysomes dû a une protéine manquante qui trouble le stockage digestif dans les globules rouges.

Peut-être que comme il est interdit dans la loi de manger certain animaux et qu’il est interdit de manger la graisse des animaux peut-être qu’il  a un rapport entre ces lois et notre santé?

 

 

Shabbat shalom L.B

 

Lecture de la parasha : Deutéronome :Chapitre 11 verset 26 à chapitre 16 verset 17.

Lecture de la haftarah: Esaïe :Chapitre 54  verset 11 à chapitre 55 verset 5.

Lecture messianique :  1Jean : Chapitre 4 verset 1 à 6 et 1Corinthiens 5: 9,13.       

Voir les commentaires

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 1 Août 2021

Rédigé par Lydia.B

Repost0

Publié le 30 Juillet 2021

 Parasha Ekev du samedi 31 juillet 2021.

Et K’Eve lève toi !

 

 

 

-La parasha commence par:  Parce que tu as gardé l’obéissance à ces lois, l’Eternel votre Dieu  sera fidèle au pacte de bienveillance.  Il t’aimera, te bénira, te multipliera.

 

 

-La parasha Ekev veut dire en hébreu : Parce que !

Parce que Dieu nous a laissé le choix: entre vivre pour défendre nos droits, ou nous laisser emporter dans la vague du non droit.

 

Il y eut les premières tables de la loi qui furent brisées et il y eut les tables de la loi éternelle jamais brisées. Moïse évoque par là le pardon accordé par Dieu après repentance.  Les nouvelles tables du pardon nous invite  à comprendre le temps du Messie. Les premières tables de la loi ne devaient pas subsister, juste laisser des traces pour ne pas oublier.

Moïse décrit la nouvelle terre  comme une terre bénie.

-Mais ces bénédictions ne sont envisageables  qu’à la condition d’oublier les idoles du passé, de n’en laisser aucune traces.

 

 

Nous rappelant que l’homme détermine son avenir par ses choix  c’est  la loi de la nature.

Mais l’homme a du mal à endosser ses responsabilités.

 

Mais Ekev littéralement veut dire « Talon »;

 

-Les talons laissent des traces quand on marche, des empreintes.

 

  • C’est le sens d’Ekev si vous écoutez , et suivez les traces de Moïse.
  • Laisser des traces, en montrant l’exemple, en parlant, en écrivant, en allant, en chantant, en faisant le bien.
  • Les traces c’est la mémoire, ce que l’on transmet, ce qui restera de nous.
  • Ce que nous léguons à nos enfants, autour de nous, un espoir pour ce monde.
  • Les traces nous pouvons aussi les effacer  comme un dessin fait au crayon gris en prenant la gomme du pardon. La repentance qui efface les vilaines traces de nos erreurs, de nos hontes, réécrire sa vie avec l’encre de la foi.

 

  • Marcher dans les traces de Yeshoua!
  • 1 Jean 2 : 6.
  • Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même.

Yeshoua nous montrer qu’il portait la Torah sur son vêtement les franges sont le symbole de la loi car c’est par la loi de Moïse que l’on est protégé du mauvais sort que le diable veut nous infliger. Car le vêtement symboliquement c’est notre âme.

 

  • Psaume 85:13.

La justice marchera devant lui, et imprimera ses pas sur le chemin.

 

 

 

-Marcher comme Yeshoua nous a enseigné. Les commandements sont le signe de l’alliance entre son peuple et lui.

 

Nous vivons une histoire inédite, un moment de l’histoire du monde qui est en train de basculer.

 

La mondialisation s’installe !

Les croyants sont les plus impliqués car conscients de ce que cela veut dire. On a le droit d’avoir peur des évènements qui viennent et de ce que l’on nous impose de force, mais n’oubliez pas que Dieu est plus fort que le diable. Et que dans tous les cas c’est Dieu qui contrôle.

 

Yeshoua dit de Juda: Celui qui mange avec moi le pain a levé le TALON contre moi.

C’est pas par hasard qu’on retrouve le mot talon dans Ekev (Talons). Dieu montre que c’est lui qui dirige tout! Même juda c’est Dieu qui la diriger.

Car il faut savoir qu’avant toute délivrance il faut qu’il s’élève un mauvais , un « odieux » personnage sans foi ni loi un qui détourne la loi à sa guise.

 

Chaque pays a son « odieux » personnage et le nôtre il est particulièrement « aux dieux ,».

 

Le temps de la moisson a commencer toutes les filles et fils d’Abraham sont dispersé sur toute la terre, la vision de l’union est en train de se voir, Yeshoua et en train de rassembler son corps sa Eve son épouse se lève pour l’époux quelque soit sa religion actuelle. L’unité se prépare.

 

Lecture aléatoire de la haftarah mais dans son contexte.

 

-Oui j’ai gravé ton nom dans la paume de mes mains. Porte tes regards  alentour et vois tous en masse  ils te reviennent  Vrai comme je suis vivant dit l’éternel….

-Le Seigneur  étend sa main vers les nations,  ils portent ses filles sur les épaules…..

-Celui qui défends mon droit est proche qui osera plaider contre moi oui le seigneur l’éternel est mon soutien qui osera m’inculper.

  • Ecoutez -moi vous qui poursuivez ma justice , vous qui recherchez l’Eternel, Considérez  Abraham votre père et Sarah votre mère qui vous a enfanté lui seul je l’ai appelé , je l’ai béni, je l’ai multiplié.
  • Ainsi l’éternel à consolé Sion à reconstruit ses ruines  dans son sein régneront la joie et l’allégresse.

 

-Mais vous(méchants) qui attisez la flamme, qui vous armez de torche incendiaire, allez dans le feu!  De votre propre brasier.

 

-C’est ma main qui vous réserve un sort vous serez étendus sur un lit de douleurs.

 

 

 

« Ce que dit l’Esprit à son épouse  Sa Eve : rassemblez vous! vous tous des quatre coins de la terre tous ceux que j’ai conçu peuple du monde; je place des nourrices qui portent le lait aux nourrissons, Je suis l’éternel qui vous protège ».

 

La vision de la masse nous la voyons  tous c’est gens qui manifestent témoigne de la vision.

 

Les gens qui manifestent dans la rue ou d’une autre manière peu importe sont le reflet de ce qui se passe sur un plan spirituel; ils luttent contre la bête sans vraiment le comprendre.  Dans ces masses de gens il y a les enfants déjà réveillés, ressuscités en Yeshoua le Messie et qui manifestent pour la liberté contre le grand pharaon de l’ombre. Et il y aussi les nourrissons, ceux qui croient en Dieu mais comme dans des religions, il y a aussi ceux qui ne sont pas encore nés, mais tous seront rassemblés au Nom de Yeshoua.

 

Ce qui va se passer dans les temps proches c’est que Dieu va leur susciter l’envie de se rapprocher de la souche d’Israël, la source mère, la source qui allaite.

Ils vont chercher des nourrices pour être allaités de  la Torah.

Car les derniers seront les premiers, comme ce qui c’est passé à Golgotha quand le brigand sur le bois a reconnu que Yeshoua était bien le Sauveur sortit de rouleau de la Torah.

 

 

Luc 23:42,43.

Et il dit à Yeshoua: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne. Yeshoua lui répondit: Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis.

 

Nous qui connaissons le Roi le Maître du Shabbat Yeshoua nous devons être les nourrices.

 

Actes 13: 47,49.

Car ainsi nous l'a ordonné le Seigneur: Je t'ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre.

 

Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. La parole du Seigneur se répandait dans tout le pays.

 

 

Apocalypse 14: 6,7.

 

Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant une Torah éternel, pour l'annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d'une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eau.

Galates 3:28,29.

 

Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Yeshoua le Messie. Et si vous êtes au messie, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritier selon la promesse.

 

 

Zacharie  8: 23.

 

Ainsi parle l'Eternel des armées: En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront: Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous.

 

Dieu est avec son peuple, ils voudront nous détruire mais ils ne le pourront pas. Quelque-soit l’issu de tout sachez que Dieu nous aime. Il ne nous laissera pas, ne nous abandonnera pas, c’est la parasha de cette semaine qui le dit et vous savez qu’il n’y a pas de hasard avec Dieu c’est juste qu’il nous le rappelle et nous le fait comprendre, nous qui lisons la parasha juif et non juif .

 

Esaïe  49:15,

 

Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite? N'a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles? Quand elle l'oublierait, Moi je ne t'oublierai point.

 

 

 

-Soyez fort et courageux accrochez aux franges de ceux qui enseignent et prêchent que la Torah c’est le coeur de Yeshoua c’est le fils des franges du bord des vêtements de Yeshoua qui nous relie à Lui.

 

-Dieu va placer ces nourrices aux quatre coins du monde.

 

 

Voilà Ekev laissez des traces de votre foi en Yeshoua et marchons par la foi en  gardant les commandements afin que le signe soit visible sur la terre comme au ciel.

 

Yeshoua a laissé une trace de nos noms dans les paumes de ses mains percés écrits à l’encre de son sang.

 

Et K’ Eve lève toi  voilà ton Roi qui marche devant toi!

 

Shabbat shalom L.B

 

 

Lecture de la parasha: Deutéronome: Chapitre: 7 verset 12 à chapitre 11 verset 25.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 49 verset 14 à chapitre 51 verset 3.

Lecture messianique: Mathieu: Chapitre 4 verset 1 à 11. Jacques:  Chapitre 5 verset 7 à 11.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Lydia.B

Repost0