Parasha Vaeth'anan du samedi 13 août 2022

Publié le 12 Août 2022

Parasha Vaeth'anan du samedi 13 août 2022

Souviens-toi!

 

 

La parasha Vaeth’anan revient sur ce que le peuple a pu voir et entendre.

Moïse commence par faire une supplication à Dieu, mais il n’est pas entendu.

 

 

Moïse remémore au peuple les différentes expériences qu’ils ont vécues.

Il leur rappelle l’exil, la voix de Dieu sur le Sinaï dans le buisson ardent.

 

Il leur rappel que Dieu a donner les deux tables de pierres avec

les 10 commandements, et leur demande de ne jamais les oublier.

 

Le texte mentionne 3 villes de refuges attribuées à  3 tribus, au cas ou quelqu’un auraient tués  involontairement.

 

La cause de la mort peut être causée par un manque de connaissance spirituelle, un manque d’enseignement, un manque d’Esprit.

 

Ces 3 villes sont:

1 Betser, 2 Ramoth, 3 Golan.

 

-Ruben, prit Betser. Gad, prit Ramoth et Manassé, prit Golan.

 

Ces 3 villes sont en fait des lieux stratégiques géographiquement.

-Betser: est un lieu où il y à des puits. (Le puits du serment).

-Ramoth: c’est le passage de la plus grande source d’eau qui alimente le Jourdain.

-Golan: est placé sur une hauteur servant de base militaire.

 

 

Géographiquement ces 3 tribus, placé à ces endroits, assurent la sûreté d’Israël.

 

-Betser qui est un désert mais qui est devenu par l’ingénierie et la technologie le secteur le plus recherché en matière d’irrigation; A l’heure actuelle sur l’étude des puits souterrains la ville et ses étendues on vu ce désert se transformer en champs de culture d’où les premiers kibboutz, une réussite très convoité.

 

-Ramoth avec son affluant  d’eau reste l’endroit le plus convoité et surveillé sur la parti du barrage qui déverse l’eau dans le Jourdain.

 

-Golan fut est reste une base militaire très convoitée car stratégique.

 

Mais sur un plan spirituel ces 3 villes sont aussi stratégiques.

-Betser c’est la connaissance enfoui au fond de notre âme, la connaissance qui vient depuis que note âme été en Adam. Le souvenir et la connaissance de Dieu y sont enfouis.

 

-Ramoth c’est l’Esprit de Dieu qui coule en nous depuis que Dieu nous a crées.

 

-Golan c’est le coeur la pensée  là où les conflits entre la pensé et l’esprit s’affrontent.

 

 

Betser c’est les fondements de Dieu, le souvenir.

Ramoth c’est l’action par laquelle on fait vivre la foi.

Golan  c’est la vision  qui nous rappelle  qu’il faut se tenir  sur nos gardes,  pour ne jamais oublier les commandements. C’est notre profession de foi par notre parole.

 

Ces 3 villes sont des refuges ou l’on y trouve à boire, à manger et la sécurité.

 

Comme des lieux de ressourcement quand on est fatigué  ou nouveaux arrivés.

 

 

Car nous sommes des oublieux de nos expériences passées.

Alors nos yeux et nos oreilles sont les témoins de notre histoire.

Les yeux agissent comme des signaux de rappel   des sentinelles qui veillent au souvenir.

 

 

Ainsi le texte ramène à la confession de notre foi par la récitation du Chéma Israël.

 

 

 

Ainsi Vaeth’anan est le rappel de notre identité.

Le rappel d’où nous venons car nous sommes filles et fils d’Abraham, le fondement de la foi.

En Isaac, nous sommes les fidèles d ‘Israël.

En Jacob, nous sommes ceux qui étudient les lois que Dieu à donné.

En Moïse,  ceux qui gardent les 10 commandements.

En Aaron, ceux qui pratiquent la Torah.

En Joseph, ceux qui transmettent la Torah.

En David, ceux qui rétablissent  la vérité du Messie.

En Salomon, ceux qui construisent le temple de Yeshoua.

En Yeshoua, ceux qui instaurent la Royauté  sur terre et dans les cieux.

 

 

 

 

Ainsi celui qui professe sa foi par les paroles de Chéma  Israël et qui s’évertue à vivre selon les 10 commandements sera consolé dans ce monde ici et dans l’autre monde.

 

Car nous sommes dans ce monde mais pas de ce monde.

Nous sommes la prunelle des yeux de Dieu.

 

Ainsi celui qui professe sa foi dans le nom de Yeshoua professe les 10 paroles de Dieu qui sont sorties du puits de ses entrailles gardé et alimenté par l’Eprit de Dieu qui vit en nous. Car nous sommes de même nature que Yeshoua  incorruptible.

 

Comme Moïse qui mourut de chair malgré sa supplication, pareil à Yeshoua qui a supplié Le Père d’éloigner la coupe  de sa mort. Il en sera de même  pour nous.

 

Tous ceux qui n’ont  pas cru que le Sauveur était Yeshoua celui qui est les 10 paroles du Sinaï, alors ceux là pourront supplier Dieu tant et plus, ils mourront sans rentrer en terre promise, mais pour tous ceux qui ont mis leur vie  à part, malgré les persécutions pour suivre les commandements et cru en Yeshoua vivront éternellement.

 

Alors si la condition est si accessible que tout ce que nos yeux ont vu, lu, et entendu que cela   nous servent de témoignage pour vivre selon les commandements, agissons et nous vivrons telle est la promesse du Dieu d’Israël nous serons heureux ici et après.

 

 

Car Dieu nous a laissé des ordres pour garder le souvenir des alliances qu’Il a fait avec son peuple. Il nous a laissé la prière du Chéma israël.

La force du Chema Israël est comme un puits sans fin qui alimente notre âme de l’Esprit de Dieu, C’est un serment éternel, cette prière est la première prière qu’il faut apprendre par coeur et aussi la faire apprendre aux enfants.  Au moins le premier paragraphe.

 

 

La prière du Chema  récité le soir et le matin est comme un aide mémoire inépuisable.

Chaque parole que nous récitons  nous les entendons et comme un écho qui active la pensée nous rappelant que nous avons raison de suivre ce chemin qui mène jusqu’au Coeur de Yeshoua qui un jour nous immergera de son amour tellement fort que notre âme sera en continuelle réjouissance.

 

 

Le Chéma  Israël est composé de 3 paragraphes comme 3 villes stratégiques pour nous réfugier avec Dieu, nous nourrir l’esprit, nous abreuver, et nous protéger.

Le Chéma Israël est notre sécurité.

 

 

Yeshoua nous a rappeler dans le verset de Marc 12:29 à 30.

 

Yeshoua répondit:

Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, l’Eternel est Un; Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

 

Chema Israël

 

1

Et tu aimeras l’Éternel ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, avec tout ton pouvoir. Que les paroles que Je t’adresse aujourd’hui soient sur ton cœur. Tu les enseigneras à tes fils, tu en parleras assis dans ta maison, en marchant sur le chemin à ton coucher et à ton lever. Tu les attacheras en signe sur ta main et elles seront comme frontaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et à tes portes.

 

2

 

Et ce sera, si vous écoutez bien Mes commandements que Je vous ordonne aujourd’hui, d’aimer l’Éternel votre Dieu et le servir de tout votre cœur et de toute votre âme. Je donnerai la pluie de votre terre en son temps, averse d’automne et ondée du printemps, et tu récolteras ton blé, ton vin et ton huile. Je donnerai l’herbe dans ton champ pour ton bétail, tu mangeras et tu seras rassasié.

Gardez-vous de laisser séduire votre cœur, de vous écarter et de séduire d’autres dieux, de vous prosterner devant eux. La colère de l’Éternel s’enflammerait contre vous. Il fermerait les cieux, il n ‘ y aurait plus de pluie et la terre ne donnerait plus sa récolte, et vous disparaîtriez bientôt du bon pays que Dieu vous donne.

Mettez ces paroles que Je vous énonce, dans votre cœur et dans votre âme, attachez-les comme signe à votre main et qu’elles soient en frontaux entre vos yeux. Vous les enseignerez à vos fils, pour vous en entretenir assis dans votre maison, en marchant sur le chemin, en se couchant et en se levant. Tu l’écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes afin que se multiplient vos jours et ceux de vos enfants sur la terre que Dieu à juré à vos pères de leur donner, comme les jours des cieux sur la terre.

 

3

L'Éternel parla à Moïse en ces termes : Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur de se faire des franges aux coins de leurs vêtements, dans toutes leurs générations, et d'ajouter à la frange de chaque coin un cordon d'azur. Cela formera pour vous des franges dont la vue vous rappellera tous les commandements de l'Éternel, afin que vous les exécutiez et ne vous égariez pas à la suite de votre cœur et de vos yeux, qui vous entraînent à l'infidélité. Vous vous rappellerez ainsi et vous accomplirez tous mes commandements, et vous serez saints pour votre Dieu. Je suis l'Éternel votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte pour devenir votre Dieu ; Je suis moi, l'Éternel, je suis votre Dieu !

 

 

 

 

-L’Eternel nous rappelle de ne jamais oublier ses 10 paroles, pour se rappeler qui nous sommes.

 

 

N’oublie pas qui tu es !

N’oublie pas ton identité!

Tu es fille ou fils d’Adonaï

Tu es l’âme de Yeshoua;

 

 

 

Shabbat shalom

L.B

 

 

Lecture de la parasha

Deutéronome: Chapitre 3 verset

23  à chapitre 7 verset 11.

 

 

Lecture de la haftarah: Esaïe :

Chapitre 40 verset 1 à 26.

 

Lecture messianique:  1 Jean:

Chapitre 2 verset 1 à 29.

 

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article