Parasha Coré du samedi 2 juillet 2022.

Publié le 1 Juillet 2022

Parasha Coré du samedi 2 juillet 2022.

Qui est le Oint de l’Eternel ?

 

La parasha Coré ou Qorah commente une histoire de rébellion.

Coré, Dathan, Abiram et On étaient des serviteurs du temple mais un peu trop fanfarons, ils allèrent voir Moïse pour revendiquer des droits  qu’ils n’avaient pas.

Coré et sa bande de fanfarons cherchent à imposer leurs histoires.

 

Cette parasha délivre son mystère  à la manière symbolique et non à la manière littéraire!

donc toutes les correspondances  restent ici des symboles.

 

-Coré symbole du rebelle qui tente d’imposer ses idées, homme charismatique, important, imposant.

 

 

 

L’énigmatique  symbole d’Aaron.

 

-Aaron symbole de l’humilité et de la force.

 

Aaron représente ici le Messie, il est l’image de celui qui précède la Torah.

Moïse fut élevé une première fois en montant au Sinaï pour recevoir la Torah, puis une seconde fois, c’est avec Aaron  qu’il monta pour recevoir les secondes tables de la loi.

 

Aaron à l’image du fils de Dieu qui allait venir après la Torah.

Mais Aaron est né avant Moïse  comme à l’image de fils de Dieu qui était là avant la création du monde, puis vient la Torah et le Messie revient en première place.

Aaron est allé au désert au devant de Moïse,  puis ils partirent ensemble et Aaron rapporta au peuple toutes les paroles que Dieu avait dit à Moïse les paroles de la loi.

 

Seul Aaron fut Oint de l’Eternel, il reçu l’onction d’huile.

 

Lévitique 8:12.

Il répandit de l'huile d'onction sur la tête d'Aaron, et l'oignit, afin de la sanctifier.

 

 

C’est seulement Aaron qui peut porter le vêtement sacré fait de fil bleu que Moïse avait  ordonné de faire, selon les instructions de Dieu. A l’image de la Torah qui nous habille par le sacerdoce de la loi, la sanctification qui efface nos péchés.

Car Le Messie Yeshoua, celui qui est sorti du rouleau de la Torah a le pouvoir d’effacer nos péchés.

 

Le Messie est le Oint de Dieu, Il est la Torah, Il est le sacrifice, Il est le sauveur, Il est Yeshoua.

 

Le Messie il n’y en a qu’un et toute ressemblance avec des Oints par-ci, des Oints par-là  n’est que de la propagande pour détourner les rebelles de la vérité.

 

Coré  l’arrogant finit englouti dans le creux de la terre, ainsi que tous ceux qui l’avaient suivi.

 

Alors cette parasha vient nous rappeler qu’il y a autour de nous beaucoup de perturbateurs, de diviseurs, qui travaillent pour leur intérêt, cherchant à avoir de l’importance ou des revenus, cherchant à nous imposer un oint sauveur que Dieu n’a pas choisit.

 

 

 

Dieu veut prouver son choix.

Il dit: Que chacun amène un bâton  d’amandier sec et je déclarerai mon Oint.

 

Le lendemain, les douze bâtons devant leurs yeux,  ils virent que le choix de Dieu avait désigné Aaron car le bâton sec avait germé, produit des boutons, éclot des fleurs et produit le fruit, alors que les 11 autres bâtons étaient secs.

 

Le symbole du bâton c’est la  correction qui donne la direction,

Proverbes 23: 14.

En le frappant de la verge, Tu délivres son âme du séjour des morts.

 

C’est l’enseignement de la loi qui dirige et remet dans le droit chemin.

 

Le  symbole de la branche d’amandier préfigure Yeshoua qui serait le premier ressuscité.

Et  sa résurrection offre a tous ceux qui croit qu’il est le seul et véritable Messie la résurrection qui commence du vivant car c’est non par le corps que s’opère la résurrection mais c’est l’âme qui sort de son réveil et reconnaît le fils de Dieu comme son Sauveur.

 

 

 

La haftarah avec le prophète Samuel:

Samuel dit: Allons  à Guilgal pour y confirmer que le Roi a bien été choisi par Dieu.

 

Etymologiquement Guilgal est une représentation  de l’endroit où les péchés ont été roulés,

« faire rouler »  ce qui donne le Nom de Golgotha .

Golgotha lieu où le Messie  Yeshoua a pris le fardeau de tous les péchés.

Samuel va vérifier si le Roi est Oint de l’Eternel.

 

Samuel dit: Vous avez voulu un roi, Dieu vous l’a donné, mais à condition que vous honoriez l’Eternel que vous lui rendiez hommage et obéissance. Que vous ne soyez pas rebelle à sa parole et que vous soyez comme le Roi qui vous gouverne fidèle à Dieu.

 

 

Ainsi la royauté appartiens à celui que Dieu a choisi et non pas à celui que l’homme choisit.

 

Ne suivons pas la mauvaise voie des rebelles qui entraînent le peuple de Dieu à la mort mais, choisissons le Roi, celui que Dieu a Oint pour l’éternité celui qui fut,  qui est, et qui sera toujours Yeshoua le sauveur du monde.

 

Il faut des preuves que  le Messie que nous suivons doit se reconnaître, il  doit porter sur lui les franges qui sont le symbole  de la loi de Moïse.

 

 

 

Le peuple se prosterna ayant vu le bâton d’Aaron. Alors l’Eternel dit à Aaron : Toi et tes fils Vous serez responsables des péchés du peuple. Empêche tout autres personnes de se déclarer mon Oint. Toi et tes fils veillerez au sanctuaire perpétuellement, que personne se disant mon oint vienne profaner le temple,  car quiconque prendra vos places mourra. Et vous seul recevrez les dimes du peuple des enfants d’Israël,  se sera votre salaire comme un revenu perpétuel pour le service du temple.

 

Cela confirme le symbole d’Aaron qui symbolise le Messie pour toujours, car quiconque annonce un autre messie qui n’ honore pas l’Eternel en obéissant pas à la loi est puni de mort.

 

Car beaucoup se sont inventé leur propre histoire avec un messie à leur convenance.

 

Ce qui veut dire que pour être sur de ne pas se tromper de messie, il faut voir les preuves, il doit porter sur lui les référence de la loi de Moïse,  c’est à cela que l’on peut le distinguer des faux car  les écritures sont précises à ce sujet . Le Oint de l’Eternel, le Messie d’Israël  portera les signes qui est l’enseignement  qui sort de la loi.

 

 

Luc 19: 12 à 15.

 

Yeshoua leur dit cette parabole: Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite. Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne. Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs…..

 

« « Yeshoua revêtu de l’autorité  qui fut au commencement, puis il vint par Moïse donner les « 10 talents » les 10 commandements et quand il revint sur terre accomplir son sacrifice; il reçu le sceau Royale, l’onction.  Il a enseigné les shabbat et fêtes selon l’ordre établi, mais beaucoup n’en voulurent pas » »

 

 

 

 

Cette parasha forte en symbole nous rappelle que si nous cherchons qui est le Oint de l’Eternel, il faut le chercher là ou les preuves de son autorité ne soit plus un symbol mais une réalité comme Yeshoua qui est le OINT DE DIEU car c’est le seul dont les référence se confondent avec les écritures de Moïse.

 

 

Esaïe: 61:1,2.

 

L'esprit du Seigneur, l'Eternel, est sur moi, Car l'Eternel m'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance;

Pour publier une année de grâce de l'Eternel,

 

Luc 4:14;19.

 

Yeshoua, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour. Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous.

 

Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du shabbat. Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit:

 

L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a Oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés.

 

Pour publier une année de grâce du Seigneur.

 

 

 

 

 

Actes :4: 26 à 30.

 

Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués contre le Seigneur et contre son Oint.

 

En effet, contre ton Saint serviteur Yeshoua, que tu as Oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d'Israël, pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d'avance. Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu'il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le Nom de ton Saint serviteur Yeshoua.

 

 

Que l’Eternel nous aide à marcher dans la vérité!

Que nous ne soyons pas des contestataires devant le Oint de Dieu, mais que nous soyons attentifs devant celui que Dieu à choisi pour nous sauver.

 

 

Lire le livre de Jude avec une attention particulière.

 

 

 

 

Lecture de la parasha:

Nombres: Chapitre: 16

verset 1 à chapitre 18 verset 32.

Lecture de haftarah:

1 Samuel: chapitre 11

verset 14 à chapitre 12 verset 22.

Lecture messianique:

2 Timothée: Chapitre 2

verset 8 à 21.

 

Jude: En entier.

 

 

Shabbat shalom

L.B

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article