Parasha Béah'alotekh du samedi 18 juin 2022.

Publié le 17 Juin 2022

Parasha Béah'alotekh du samedi 18 juin 2022.

Il est la lumière du monde!

 

La parasha Béah’alotékha sous un premier regard conjugue différent thème:

-L’allumage de la Menorah, les lévites gardien de l’arche, Pessah en retard, le départ du camp avec la nuée, les trompettes d’argents, la manne, les cailles,  Jethro qui veut pas venir, Moïse nomme 70 anciens, Moïse demande un successeur, Myriam qui a la lèpre.

Et la haftarah, signifiant la force de la Menorah.

 

Tous ces thèmes si différents sont réunis pour nous dire que Dieu examine toutes nos demandes au cas par cas.

 

Des demandes isolées pour les oubliées de l’histoire. Mais Dieu trouve une solution équitable pour tous. Afin que chacun ne puisse pas être privé de ses droits.

 

Moïse demande un successeur; Dieu lui propose Josué.

Jethro ne veut pas venir, Moïse lui propose le bonheur.

 

Avec Dieu il n’y a pas de laissé pour compte, chacune de nos prières est entendue, et Dieu fera en sorte d’y répondre.

Car les yeux du Seigneur sont sur les justes.

 

Yeshoua s’occupe de résoudre tous nos problèmes, Il ne laissera personne dans une frustration d’abandon.

 

La parasha Béah’alotekha c’est avant tout l’allumage de la Menorah.

 

La Menorah dont seules les Lévites devaient s’en occuper est le symbole du Judaïsme. Symbole de la présence de Dieu sur Terre.

 

Il y a aussi une référence avec l’arbre de vie.

 

 

La Menorah c’est les 7 yeux de Dieu.

 

Zacharie: 4 …..

 

Je regarde, et voici, il y a un chandelier tout d'or, surmonté d'un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier; …………..

Ces sept sont les yeux de l'Eternel, qui parcourent toute la terre.

 

 

  • Yeshoua dit : Je suis la lumière de monde !
  • Jean: 8: 12.

Yeshoua leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

 

 

Yeshoua le Messie de son Nom hébreux.

Yeshoua en lettres hébraïques est composé de 4 lettres.

 

Il s’écrit de droite vers la gauche.

 

 

AIYN - VAV -  SHIN - YOD

  4           3          2        1    

 

 

 

 

 

Ces 4  lettres révèlent le salut du monde.

 

YOD veut dire: La main de Dieu, le bras de Dieu.

SHIN veut dire: La force qui ramène vers Dieu.

VAV veut dire: L’homme à l’image de Dieu.

AIYN veut dire: Les yeux de Dieu.

 

En valeur numérique.

YOD = 10

SHIN = 300

VAV = 6

AYIN = 70

 

 

Sur la Menorah si on pourrait poser le nom de Yeshoua on verrait les 7 épis de l’écriture. (Comme sur le dessin).

L’écriture hébraïque étant des signes de formes formant des épis.

Le nom de Yeshoua possède 7« épis », ou 7 lumières et coïncident avec les 7 flammes de la Menorah.

 

 

Ainsi la parasha qui révèle Yeshoua dans la Menorah nous confirme que seule Yeshoua est l’envoyé de Dieu car c’est lui qui est le bras et la force de Dieu qui ramène les perdu  dans la maison d’Israël car  il a le regard sur nous.

 

Confirmation en numérique, avec leurs correspondances:

 

YOD : 10:  Yeshoua est les 10 commandements.

SHIN : 300:  C’est le souffle de Dieu.

VAV : 6: C’est l’homme.

AYIN :70: Le salut de l’humanité.

 

Yeshoua qui sort du rouleau de la Torah avec l’Esprit de Dieu, fait de chair d’Homme pour le salut du monde.

Cette révélation incontestable qui révèle le Nom sacré du Messie

 

 

Avec Yeshoua il n’y a pas d’oubli et quiconque croit en lui à la vie éternelle.

 

-Moïse  demande un successeur afin que sa demande soit pour tout les siècles à venir afin  que tous les enfants de Dieu  ne soient jamais comme un troupeau sans berger.

« Que l’éternel des esprits Seigneur de toute chair institue  un chef » Moïse s’adresse à Dieu  en lui demandant un Homme d’esprit et de chair il demande le Messie

 

Il nomme josué comme successeur l’allusion grammaticale est grandiose.

Josué s’écrit comme Yeshoua dans l’ancienne forme hébraïque.   Josué qui veut dire: Dieu qui sauve.

 

 

 

Zacharie: 3: 8

Ecoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe. Car voici, pour ce qui est de la pierre que j'ai placée devant Josué, il y a sept yeux sur cette seule pierre; voici, je graverai moi-même ce qui doit y être gravé, dit l'Eternel des armées; et j'enlèverai l'iniquité de ce pays, en un jour. En ce jour-là, dit l'Eternel des armées, vous vous inviterez les uns les autres sous la vigne et sous le figuier.

 

 

 

Toutes ses indications n’ont de réserve que pour confirmer que notre Seigneur et sauveur est bien Juif de chair et d’Esprit. Et c’est là toute la divergence des religions qui détournent le sens messianique du juif .

Le salut vient des juifs.

Yeshoua doit être identifié par sa judaïté.

Si le symbole du judaïsme est la Menorah  et que Yeshoua porte son nom sur la menorah, c’est pas par fantaisie, mais pas utilité pour ceux qui cherchent la vérité.

 

Yeshoua le Juif faisait shabbat.

Chacune des 7 fêtes le représente son ascension terrestre et céleste.

C’est seulement avec ces identifications que l’on peut savoir si on est dans le bon chemin spirituel.

 

 

Et c’est pour cela que Dieu nous à laissé ses symboles  qui sont sous nos yeux.

Pourtant encore tant de monde, se trompe ou sont trompés  par un jésus catholique ou protestant ou autres qui n’est pas identifié comme juif.
 

Yeshoua nous laissera ses paroles!

Celui qui marche comme moi aura la lumière,  celui qui garde les10 paroles.

 

Yeshoua ce nom lumineux qui éclaire tout homme, quelque soit sa difficulté dans lequel il est, quelque soit sa  religion de naissance, Yeshoua n’est pas venu favoriser l’intérêt collectif d’une religion mais pour l’intérêt de  chaque personne individuellement,  Il penche son regard vers nous et il restaure notre âme et nous rassasie. Et nous n’avons plus besoin de chercher une autre nourriture comme ce fut le cas dans le désert et qu’ils voulurent de la viande , l’Eternel dans sa colère leur donna des cailles jusqu’à ce qu’ils vomissent.

 

Ainsi la preuve est faite que Yeshoua est le Messie, et nous n’avons pas à contredire le choix de Dieu. Un choix pour sauver l’humanité (L’épouse). Comme Myriam qui attrapa la lèpre pour le choix de l’épouse de Moïse.

 

Ecoutons ce que l’Eternel veut nous dire car, son regard et nous et nous éclairent  sur la vérité.

 

Les deux témoins sont Moïse et Yeshoua.  La Torah devenu Homme pour notre  salut.

 

 

Zacharie 2……

-Et voici, il y a un chandelier tout d'or, surmonté d'un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier; et il y a près de lui deux oliviers, l'un à la droite du vase, et l'autre à sa gauche……….

 

-Que signifient ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche? Je pris une seconde fois la parole, et je lui dis: Que signifient les deux rameaux d'olivier, qui sont près des deux conduits d'or d'où découle l'or? Il me répondit: Ne sais-tu pas ce qu'ils signifient? Je dis: Non, mon seigneur. Et il dit: Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre.Que Yeshoua éclaire l’humanité et que tous reconnaissent qu’il est le sauveur du monde.

 

Shabbat shalom

 

L.B

 

 

 

Lecture de la parasha : Nombres: Chapitre 8 verset 1 à chapitre 12 verset 16.

Lecture de la haftarah : Zacharie : Chapitre 2 verset 14 (10) à chapitre 4 verset 7.

Lecture messianique : Jean:19: 31,37. Hébreux: 3: 1,6.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article