Parasha Vayéh'i du samedi 18 décembre 2021.

Publié le 17 Décembre 2021

Parasha Vayéh'i du samedi 18 décembre 2021.

La fin justifie les moyens.

 

La parasha Vayéh’i c’est la douzième parasha qui clôture le livre de la Genèse.

Cette parasha est considérée comme fermée, c’est-à-dire que le texte contient les secrets du ciel, les secrets de la mort.

 

La mort dont nous savons très peu de choses concrètes, mais la parasha est censée nous en dévoiler quelques passages obscurs.

Ce secret d’écriture n’est accessible que par une révélation qui nécessite  que Dieu donne les codes par un canal +  direct,  venant de  Son Esprit.

 

-Jacob vit ses 17 dernières années de sa vie en Egypte, avant de quitter ce monde. Il demande à être enterré en Terre Sainte. Il bénit ses  fils et il demande qu’ils écoutent ce qu’il va dire ; mais la présence de Dieu le stop et l’empêche de terminer son discours.

 

-Un grand enterrement accompagne Jacob pour son dernier voyage.

 

-Joseph à son tour quitte ce mode à l’âge de 110 ans, et demande que ses ossements soient au moment voulu emporté en terre Sainte.

 

Un premier petit décodage s’impose.

 

Jacob reste en Egypte 17 ans. Joseph eut 17 ans quand il fut emmené de force en Egypte. Les commandements sur le Mont Sinaï ont été écrits dans la bible en 17 versets.

 

 

 

En guematria une correspondance intéressante se propose.

-Abraham mourut à l’âge de 175 ans ce qui donne 17

-Isaac mourut à l’âge de 180 ans ce qui donne 17

-Jacob mourut à l’âge de 147 ans ce qui donne 17

-Joseph mourut à l’âge de 110 ce qui donne 17

 

Ce  « 17 » referme l’idée d’un renouveau, un arrêt net vers un autre avenir, une autre destiné, ce qui va vers le bon, le meilleur, allée en terre inconnue, pour le bien.

 

Un deuxième petit décodage.

 

Joseph meurt à 110 ans.

-« 110 »  symbolise les vérités cachées,  ce qui ne peut pas se dévoiler d’un coup.

Tout est caché, même le nouveau testament, tout est secret.

 

Un troisième petit décodage.

 

Jacob va mourir il est assit sur le bord du lit, il sent qu’il va mourir, ramène ses pieds dans son lit et meurt.

 

Ici « les pieds » : donnent la guematria de : 233.

« 233 » c’est l’arbre de vie qui resplendit, l’Esprit de Dieu qui libère l’étincelle qui ranime l’âme.

 

 

Pieds en hébreux c’est « reguel » et littéralement « regel »  qui signifie « Les shlosha Regalim » « Shalosh Regalim » qui sont les trois fêtes de pèlerinages. Les trois fêtes qui seront éternelles, les fêtes d’Elohim.

1 Pessah = Pâque.  2 Shavouot =pentecôte.  3 Souccot =  les cabanes.

 

 

 

 

Ces trois fêtes majeures au cours desquelles les croyants du monde entier devraient  fêter ainsi que le prescrit la Torah.

 

Ces trois fêtes qui définissent, le début, le pendant, et la fin.

La naissance, la vie, la mort.

-Un cycle dont nous pouvons modifier le cours.

La naissance c’est l’âme ressuscité qui croient en Dieu,   puis c’est le choix de vie, et le repos final avec Dieu ou sans Dieu.

 

 

Pessah c’est la naissance du peuple de Dieu la Neshama qui se réveille;  Shavouot c’est la liberté de vivre par la Neshama de Dieu et Souccot  c’est la Neshama libéré du corps.

 

 

-C’est  aussi trois symboles sur les fêtes.

A Pessah le commandement c’est de ne pas manger de pain avec du levain

C’est la téchouva, être pardonné,  c’est créer le lien qui va nous unir à Dieu.

 

A Shavouot le commandement c’est de manger des produits laitiers,  et les produits laitiers sont le symbole de la Torah.

 

A Souccot le commandement est de manger sous une cabane,  symbole d’un lieu sans mur, qui veut dire en vrai, être sans notre corps de chair, être une nouvelle créature céleste.

 

Et aussi:

-Jacob bénit Ephraïm et Manassé, ces deux bénédictions sont les deux bénédictions que l’on récite à Shabbat et a Kippour.

 

 

-Maintenant avec tous ces décodages, on va comparer la parasha et la haftarah:

 

Jacob et parallèlement David vont mourir.

 

Il est dans la tradition de dire:  « Jacob et David ne mourront jamais car ils poursuivent les lois de Dieu ».

 

 

 

 

Jacob et David représentent les immortelles, donnant à l’heure imminente de leur mort les recommandations à leur fils, dernières recommandations d’observer les traditions de la Torah. Les lois des commandements Shabbatiques.

 

 

On comprend alors que Jacob ne pouvait pas prononcer les commandements quoique la lois existé déjà, il ne les prononça pas car ce qu’il a voulu dire c‘est le grand secret de cette parasha.

 

Ce qu’il voulait dire:

Ce que je veux vous transmettre ne se transmet pas par des mots mais par l’Esprit.

Car c’est l’Esprit de Dieu qui révèle ses choses à ses enfants.

 

Comme pour Jacob pas besoin de mots, juste la transmission de la tradition mais c’est l’Esprit qui convainc que les lois Shabbatiques sont les codes pour la vie Eternelle. Car si nous avons la foi en Yeshoua nous avons aussi Son Esprit qui nous donnes les codes de bonne conduite qui nous guide vers le choix de faire de notre vivant un choix d’honneur pour vivre les lois Shabbatiques.

 

 

 

 

-Si on récapitule tout ça on comprend le dévoilement  de la vie du croyant, qui choisit sa vie pour avoir une belle mort.

 

 

La naissance, la foi en Yeshoua, le choix de vie en pratiquant les lois shabbatiques, pour une belle mort assurée.

 

La naissance c’est en Yeshoua que nous l’avons nous naissons de nouveau car nous avons cru qu’Il est le Messie le fils de Dieu, et parce que nous avons cru notre âme a ressuscité, et par elle nous décidons de vivre tout notre temps de vie que nous avons à vivre par la Torah, et c’est par la foi et par nos choix que notre Souccot sera éternelle avec Dieu pour l’éternité.

 

Nous voudrions tous avoir le pouvoir de tout recommencer, revivre une nouvelle vie, mais avec la connaissance et le savoir que nous avons acquis durant notre expérience de vie, revivre en ne commettant pas les mêmes erreurs, faire des choix d’existences plus tôt  car nous avons compris  tardivement.

 

 

-Mais là encore nous est donné l’opportunité de commencer à choisir une vie solidement ancrée avec Dieu.

 

 

Le résumer du texte biblique se décode si facilement maintenant que l’ont comprend que ce que Dieu nous demande c’est simple;

 

Tous ces décodages nous ont révélé que la vie après la mort se prépare de notre vivant en vivant les lois shabbatiques.

 

Croire qu’il a envoyé son fils unique Yeshoua pour nous pardonner et que nous nous unissons à lui par une alliance de Torah en faisant un choix de vie de se consacrer à lui en faisant de chaque shabbat nos délices et chacune des fêtes ordonner dans la bible tout au long de notre vie, qu’au jour ou nous mourrons de notre chair nous soyons éternellement dans son paradis son Eden, en  l’adorant en Esprit et en Vérité.

 

Car nos choix d’aujourd’hui définissent notre éternité de paix.

 

- Car si nous ne connaissons pas ce nouveau monde qui accueille les âmes, et que personne ne peut dire comment ça se passe là-bas?

Si les mots ne peuvent pas être prononcés, il y a des secrets que Dieu révèle par son Esprit à ceux qui cherche à vivre selon Sa vérité et par la foi, nous croyons qu’il y a après notre passage sur terre un avenir glorieux et exceptionnel pour tous ceux qui auront fait les bons choix.

 

En résumé les lois Shabbatiques sont:

 

Le shabbat tous les samedi dès le vendredi soir, car ce jour est sanctifié.

Les sept fêtes bibliques qui sont comme des Shabbat car ses fêtes sont sanctifiées.

 

Et c’est par ce que  nous nous sommes sanctifié par ses lois nous sommes revêtu du vêtement blanc, le vêtement de fin lin qui est l’unique vêtement que porte les croyants pour leur dernier voyage sur terre vers la maison du Père.

 

 

Puissions nous être tous trouvés sanctifiés avant notre grand voyage.

 

 

Shabbat shalom

 

 

 

L.B

 

Parasha du samedi 18 décembre 2021. Parasha Vayéh’i: (12).

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 47 verset 28 à chapitre 50 verset 26.

Lecture de la haftarah: 1 Rois: Chapitre 2 verset 1 à 12.

Lecture messianique: Actes 7: 9.16. Hébreux: 11: 12,22. 1Pierre: 1: 3,9.

2:11,17.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article