Parasha Ki Tavo du samedi 28 août 2021

Publié le 27 Août 2021

 Parasha Ki Tavo du samedi 28 août 2021

Bénit où maudit.

 

 

La parasha Ki Tavo. Lorsque tu entreras.

 

-Moïse prescrit de présenter, une fois rentré en terre promise les prémices des récoltes, une fois par an, et de faire une déclaration qui résume l’histoire du peuple.

-A leur arrivé ils doivent écrire sur les pierres le texte de la Torah.

 

-Moïse désigne les 6 tribus qui citeront les bénédictions;

et les 6 tribus qui citeront les malédictions.

 

 

- Nous sommes dans une terre mais non promise.

Les ennemis sont très, très proche de nous.

Il va ce creuser un Jourdain qui sépare le monde en deux, ceux qui auront donné leur coeur aux Baals et ceux qui auront donné leur coeur à Dieu.

Ceux qui auront plier leur genoux devant Baals seront nos ennemis publics,  séduit par l’attrait  du pouvoir, l‘argent et les petites combines, que ce soient ceux du haut niveau mais, aussi ceux du bas niveaux même du très bas niveaux ceux qui pourraient être prés de nous faisant parties de notre entourage.

 

Ce qui signifie qu’a partir de maintenant il faut faire attention  car nos ennemis ne sont pas forcement ceux à qui l’ont pense. Nos ennemis sont à nos cotés. Mais ils ne sont pas du bon coté.

 

Tant que les choses ne s’améliorent pas il faut prendre patience et ne pas trop s‘afficher.

Le ciel ce ferme ce n’est pas le moment de parler à tout vent, prier oui mais parler que si la personne demande.

Car déjà il y a des gens qui dénoncent ceux qui ne sont pas vaCC et déjà beaucoup de personnes sont pénalisé, amender.

Ce qu’il faut comprendre a tout prix maintenant c’est qui sont nos ennemis.

 

Mais vous savez que nous ne pouvons pas tout écrire car la censure bloque les comptes facebook.  Alors j’espère que vous comprenez qui sont nos ennemis!

Ce n’est pas le croyants d’autres religions, même si il y a des loups dans la bergerie.

 

Mais les vrais ennemis qui nous veulent du mal sont ceux se tiennent dans le « cône ». Et il y en a des millions et des millions des simples gens déguisés,  il y a des personnes qui vivent simplement, mais qui depuis des années ont garder le silence sur leurs pratiques;  car ils ont fait voeu de ne jamais parler.

  Dieu est en train de référencer les maudits et ils nous montrent qui est qui.

 

 

Il sépare l’ivraie du blé.

Ce temps est un temps qui prépare la délivrance, les forces déguisés qui se sont introduit dans le monde veulent détruire le peuple  Dieu. C’est une guerre contre Dieu et nous sommes de Dieu.

 

-Faut comprendre que tout ce qui ce passe actuellement c’est la bête qui se déchaine pour enchainer les enfants de Dieu.

-

L’antisémitisme va faire une percé. Car les faux juifs ceux qui font parti du cône qui sont des faux juifs qui sont l’antichrist sont infiltrés dans tout les systèmes;

 

Et l‘amalgame entre les vraies juifs et les faux va vite se faire ressentir.  Car justement cet antechrist va tout faire pour discréditer les juifs à cause de la Torah « vérité ».

-Le mal va se présenter comme le bien, les bienfaiteur de l’humanité.

   Le grand slogan de l’humanisme: Nous voulons vous sauver. Voyez il  a une pandémie et nous allons vous vaCC.

 

Mais alors attention car le serpent qui se cache dans le venin du sérum est mortel si on en consomme trop. Comme déjà expliqué dans les messages précédents.

 

  Ki tavo quand vous  serez en présence de ce monde n’oubliez pas  que vous êtes les fils et les filles de Dieu.

Car Dieu va maudire les fils et les filles du mal et Il va bénir ses enfants pour l’éternité.

 

Cette parasha qui commence par les prémices, développe un grand sujet sur les malédictions et les bénédictions.

 

Le monde entier est sous la malédiction, car le monde ne connaît pas Dieu.

Le monde c’est fait des dieux de religions, des dieux sculptés, des dieux démons.

Le texte dit;

Est maudit celui qui aime un autre dieu que celui qui a créé le ciel et la terre.

Maudit est celui qui instruit sur un faux dieu, maudit est celui qui s’unit à des dieux étrangers, maudit est celui qui rompt l’alliance de la Torah.

 

La plus grande malédiction c’est de ne pas connaître le vrai Dieu.

La plus grande bénédiction c’est de connaître le vrai Dieu

 

Le texte décrit les malédictions et bénédictions qui sont spirituelles et non physiques.

L’imposteur qui gouverne le monde va séduire encore  en créant un conditionnement collectif si puissant qu’il sera dur d’y résister dans les générations à venir car la formation des individus commence dés l’enfance en statuant aux enfants des libertés contrôlés, limitant ainsi leurs aptitudes biologiques innées de plus en plus affaiblis, avec en complémentarité une éducation sociale engourdissant leurs esprits sur les belles valeurs de la vie.

La promulgation de la sexualité comme  au premier rand de leurs intérêts  ainsi que l’abrutissement de l’intelligence  et l’endoctrinement à la dépendance de la domotique qui s’imposera une évidence dans toutes les maisons, produira la génération amorphe à ne plus rien faire et à se laisser faire.

 

 

Dieu nous met à part  nous devons lui faire confiance car c’est dans le mal que sortira le bien

 

La séparation se fera lentement jusqu’à ce que tous soient entrés dans la bergerie.
La tromperie  de ce monde sera mise a nu .

 

Le vrai Israël va sortir mais pas en grande victoire mais plutôt en souterrain qui germe dans la terre pour qu’au jour fixé par Dieu il sorte de terre comme une résurrection à grande échelle  et la sera confondu le bien et le mal il y aura des cris et des grincement de dents de tous ceux qui ont été séduit par mamon et son argent et son pouvoir orgueilleux.

 

 

-Yeshoua comme prémice et nous en lui

Dieu dit présentons lui nos prémices .

Nos prémices sont nos fruits de l’esprits qui sont la disposition du coeur gravé par les commandements.

 

Le coeur de pierre deviendra un coeur de chair?

 

Ce présenter avec ces prémices une fois l’an à la fête de Rosh Hashana qui est la fête qui présente son coeur devant Dieu.

 

Qui est Mon Roi qui est Mon Dieu car il faut savoir que ceux qui sont dans le « cône » vont aussi fêter cette fête, mais qui n’a rien çà voir c’est juste une imitation obscure  et c’est  dans ce moment précis que Dieu va regarder qui honorent qui.  Donc à Rosh-Hashana nous lui présenterons notre prémice Yeshoua et les autres présenteront  leur bête.

 

Ainsi une ligne de séparation sera gravée pour distinguer les bien heureux et les malheureux qui seront maudits par leur choix de vie.

 

 

Ce que Dieu nous demande c’est de rester à l’écoute, mais discret.

 

Afin  que ceux qui doivent voir verront et ceux pourquoi l’obscurité les a séduit rester dans l’obscurité.

 

-Dieu va nous augmenter la foi et ça je le dit et je l’affirme afin que nous restions accroché au cep.

 

 

« Les nations verront que le Nom de Dieu est sur toi ».

 

 

Haftarah: Esaïe 60:

Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Eternel se lève sur toi.

 

Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Eternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît.

 

Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.

 

Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; Tes fils arrivent de loin, Et tes filles sont portées sur les bras.

 

…….

Je ferai régner sur toi la paix, Et dominer la justice.

 

On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire;

……..

Moi, l'Eternel, je hâterai ces choses en leur temps.

 

 

 

 

-La loi de cette parasha c’est de se présenter à ce shabbat en disant :

 

Tu diras à haute voix devant l'Eternel, ton Dieu: Mon père était un Araméen nomade; il descendit en Egypte avec peu de gens, et il y fixa son séjour; là, il devint une nation grande, puissante et nombreuse. Les Egyptiens nous maltraitèrent et nous opprimèrent, et ils nous soumirent à une dure servitude. Nous criâmes à l'Eternel, le Dieu de nos pères. L'Eternel entendit notre voix, et il vit notre oppression, nos peines et nos misères. Et l'Eternel nous fit sortir d'Egypte, à main forte et à bras étendu, avec des prodiges de terreur, avec des signes et des miracles. Il nous a conduit dans ce lieu, et il nous a donné ce pays, pays où coulent le lait et le miel. Maintenant voici, j'apporte les prémices des fruits du sol que tu m'as donné, ô Eternel! 

 

Tu les déposeras devant l'Eternel, ton Dieu, et tu te prosterneras devant l'Eternel, ton Dieu. 

 

 

 

 

Parasha du samedi 28 aout  2021. Ki TAVO. 

Lecture de la parasha: Deutéronome: Chapitre 26 verset 1 à chapitre 29 verset (8) ou 9.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 60 verset 1 à 22.

Lecture messianique: Mathieu: Chapitre 13 verset 1 à 58.

 

 

Shabbat shalom  

L.B

 

 

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article