Parasha Jethro du samedi 6 février 2021.

Publié le 5 Février 2021

Parasha Jethro  du samedi 6 février 2021.

Dix sur dix.

 

La parasha Jethro (Yitro en Hébreu), est l’une des plus importantes de l’histoire des parasha, car c’est la naissance de la bible.

On pourrait alors se demander pourquoi elle ne porte pas le nom de Moïse celui qui a reçu la bible de la voix même de Dieu, mais elle porte le nom d’un converti; et pas n’importe quel converti car Jethro était un grand-prêtre idolâtre, considérait comme un maître dans ce domaine.

 

Ce Jethro s’est convertie suite au discours de Moïse sur l’événement de la mer qui s’ouvre en deux.

 

Rabbi Nahman dit: Moïse a accueilli Jethro avec beaucoup d’honneurs alors qu’il était aux antipodes de la sainteté.

 

Moïse est appelé par Dieu sur le Mont Sinaï car Dieu veut donner les commandements au monde entier, les dix paroles qui doivent être inscrites dans notre coeur !

Les 10 commandements sont la base de notre fondement spirituel. Ces 10 paroles que Dieu Lui-même a gravé sur les tables de pierre se sont gravé sur notre terre. Tout l’ensemble de l’univers est dirigé selon ces lois.

 

 

Le projet universel c’est la sanctification du monde par les commandements de la Torah; car la Torah n’est que le sens caché de la vérité qui ce passe dans les lieux élevés.

Nous agissons par nos actions de pratiquer les lois de la Torah qui reste un mystère, car c’est par nos actions pas forcément comprises que l’on agit  dans l’invisible du spirituel car ce que nous faisons sur terre s’accomplit de façon non compréhensible pour nous humains de façon grandiose et puissante dans le ciel. Ceci est le secret de la Torah.

Dieu a fait une alliance avec les êtres humains, une alliance par la Torah, car Il annonçait que la Torah observé par les personnes sanctifierait la terre pour que le Messie puisse y trouver un lieu saint.

 

Cette alliance avait pour nous une close suspensive, vivre par la Torah chacun de nos jours sur terre?

La Torah c’est ce qui permet au monde de tenir.

Quand quelque chose va mal dans le monde  c’est un signe d’abandon, de défaillance un manque de Torah.

La responsabilité de celui qui accepte la Torah devra vivre par la Torah, il ne pourra plus être libre de vivre les péchés interdit du livre.

Le blasphème c’est de vivre sans Torah. Et c’est cela l’enjeu de cette parasha le vrai croyant comprend ces choses et les acceptent sans se poser des questions.

Et c’est cela que veut dire « Yitro a entendu » Yitro l’inconverti a entendu avec son coeur. Et ce que tout le peuple entendra aussi.

Le secret de cette parasha c’est cette phrase en hébreu qui résume tous.

«  Vanassé Véhisma »

 

Qui se traduit par:

Tout ce que Dieu a dit, nous le ferons, puis nous comprendrons plus tard!

 

C’est la démonstration de la vrai foi!

 

 

Dieu a donné la Torah pour répondre à nos questions, à nos besoins pour que l’on croit en sa seule force qui nous aide dans tous les domaines de la vie.

La foi en ce que Dieu est toujours là dans toutes nos décisions,

Admettre que nous ne sommes rien sans Dieu.

C’est Dieu qui donne tout, c’est Dieu qui inspire toutes nos actions.

 

La prophétie d’Esaïe vient expliquer : « Il ni aura plus de guerre ».

La guerre c’est Amalek  et quand il y a Amalek c’est que Dieu n’est pas là!

Quand Dieu n’est pas là c’est que la Torah n’est pas là.

 

Yitro c’est le nouveau converti qui maintenant va être prêt à écouter et suivre la Torah. Maintenant il a la responsabilité en tant que témoin de faire de sa vie un témoignage pour les autres, un porteur de Torah, ses actes auront des conséquences pour l’univers entier;

 

Faire de sa vie  un sanctuaire pour accueillir le Messie.

Car le Messie Yeshoua ne vient habiter que dans un temple rempli de Torah.

Nous somme le temple pour Dieu bâtissons- Lui un autel digne de sa Gloire.

 

Ce que Dieu transmet dans cette parasha c’est le dévoilement de la Torah qui est le Messie Yeshoua.

Celui qui reconnaît la Torah reconnaît Yeshoua.

Car tous autres enseignements hors Torah s’avèrent être un enseignement falsifié voilant le Messie Yeshoua.

 Cette parasha sur Yitro c'est la parasha qui appelle les croyants à revenir à la base de toutes croyances comme Yitro quand il a entendu la vérité il a arrêté de suivre un autre dieu et a suivi Dieu de Moïse Dieu de la Torah Dieu qui est venu pour le sauver de la mort éternelle.

Car nos dieux sont nos décisions prises sans Dieu, sans confiance en Dieu.

 

La foi c’est remettre toutes nos décisions à Dieu, sans crainte, sans peur, c’est lui donner tous nos fardeaux, tous nos doutes, toute notre vie.

 

 

 

Nous apprenons qu’un grand Stadick (UN JUSTE) doit savoir descendre vers les gens les plus éloigner de Dieu, afin de les rapprocher eux aussi du créateur.  C’est cela que veut dire la Gloire de Dieu atteint son apogée quand le monde le plus bas est approché par Dieu.

La gloire de Dieu se dévoile dans tout le monde. C’est la plus grande gloire de Dieu.

C’est pour cela que Dieu nous a donné la Torah  pour que sa Gloire soit manifesté et révélé au monde entier et que nous sachions que Dieu est présent partout.

 

 

Yeshoua est allé vers les perdus, les pauvres, les plus éloigné de Dieu.

Luc:4: 14,21.

Yeshoua, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour. Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous.

 

Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit:

 

L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés. Pour publier une année de grâce du Seigneur. Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s'assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui. Alors il commença à leur dire: Aujourd'hui cette parole de l'Ecriture, que vous venez d'entendre, est accomplie.

 

« Jethro » a pour valeur numérique 616 égale aux mots « La Torah » qui a la même valeur numérique 616. Cette pertinence pour ajouter que la Torah est pour tout le monde, tous les peuples.

 

Tout ce que la Torah touche est immédiatement sanctifié.

 

La femme qui était atteinte d’une perte de sang était alors considéré comme impure selon la loi, mais lorsqu’elle toucha le Talith avec les franges que portait Yeshoua qui  représente les lois de la Torah elle fut guéris déclaré purifié, sanctifié.

Le monde a besoin de la Torah pour révéler Yeshoua, car l’Esprit de Yeshoua s’exprime en nous par la Torah.

 

Yeshoua c’est la Gloire de Dieu et c’est cela la gloire de Dieu atteignant son apogée. Yeshoua révélé au monde entier, symbolisé ici avec Yitro  l’homme des nations qui vient vers Dieu pour être sauvé celui qui vient se greffer à Israël et par sa fonction de prédicateur, enseignant il va maintenant transmettre la vérité à ceux qui seront près de lui et qui transmettons eux aussi jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Cette parasha ne peut qu’exprimer le choix et la  responsabilité de chacun de nous de remplir les conditions de l’alliance, afin que Yeshoua vienne remplir ce monde. 

C’est pourquoi les 10 paroles écrites sur les tables de la loi, sont la quintessence de Yeshoua qui s‘exprime à travers ses 10 paroles.

 

Ces commandements sont une mise à l’épreuve qui certifie notre obéissance et notre retour vers Dieu.

 

1 Tu n’auras pas d’autre Dieu.

2 Tu ne profaneras pas le Nom de Dieu.

3 Tu ne feras jamais d’images des dieux ou divinités.

4 Tu honoreras le shabbat.
5 Tu honoreras ton père et ta mère.

6 Tu ne tueras pas.

7 Tu ne seras pas adultère.

8 Tu ne voleras pas.

9 Tu ne diras rien de faux contre personne.

10 Tu ne convoiteras rien de personne.

 

 

Ce que Dieu transmet dans cette parasha c’est le dévoilement de la Torah qui est le corps du Messie Yeshoua.

Celui qui reconnaît la Torah reconnaît Yeshoua.

Car tous autres enseignements hors Torah s’avèrent être un enseignement falsifié voilant le Messie Yeshoua.

 Cette parasha sur Yitro, la parasha des dix commandements qui appelle les croyants à revenir à la base de toutes croyances comme Yitro quand il a entendu la vérité il a arrêté de suivre un autre dieu et a suivi Dieu de Moïse Dieu de la Torah Dieu qui est venu pour le sauver de la mort éternelle. Car en ce jour de la troisième Fête de l’Eternel qui fut comme un jour de Shabbat; la vie vie de Jethro fut une nouvelle vie, sa foi le sauva.

 

La fin de la lecture de la haftarah :

Esaïe 9:5

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

 

Lecture de la parasha: Exode: Chapitre 18 verset 1 à chapitre 20 verset 23 (26).

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 6 verset 1 à chapitre 7 verset 6. Et chapitre 9 verset 5,6.

Lecture messianique : Mathieu: Chapitre 5 verset 21 à 30.

Hébreux: 12:18, 29.

 

Shabbat shalom

 

L.B

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Il semble que Jéthro est un Qaïnite, descendant de Qaïn. Ce n'est pas étonnant car Eve le reconnaît inconsciemment en disant : J'ai acquis un homme de par Yahvé Gen.4/1. Qui l'a initié au nom de Yahvé si ce n'est le serpent. Car le Nom de Yahvé ne sera révélé que dans le Sinaï, à Moïse. Qaïn est le fruit de cette initiation d'Eve par le Serpent. Le petit fils de Eve Enok est l'initié au nom de l'Eternel...la suite de cette histoire nous la connaissons...
Répondre
L
Shabbat shalom