Parasha Bechalah du samedi 30 janvier 2021.

Publié le 29 Janvier 2021

Parasha Bechalah du samedi 30 janvier 2021.

Point final.

 

La parasha Bechalah’ c’est la parasha la plus secrète.

 

L’Eternel allait devant eux la journée par une colonne de nuée, et la nuit par une colonne de feu.

Moshé (Moïse) leva sa main avec son bâton et Dieu souffla un vent, la mer s’ouvrit comme deux murailles laissant le passage pour que le peuple marche au sec, tandis que les égyptiens avec les chars de guerre les poursuivaient, tous furent engloutis dans la mer lorsque tout le peuple de Dieu eut été en sécurité sur la rive.

 

Alors Moshé et le peuple chantèrent le cantique à l’Eternel.

Après trois jours ils arrivèrent à Mara mais l’eau était amère, Moshé leva sa main et jeta son bâton et l’eau devint potable.

Puis au désert de Sin le peuple murmura car ils avaient faim, le soir l’Eternel fit venir des cailles et le matin la manne.

Moshé les instruisit sur le shabbat.

Le peuple eut soif Moshé frappa le rocher pour y faire sortir de l’eau.

Amalek vint combattre le peuple, alors Moshé éleva sa main pour donner de la force au peuple.

Moshé bâtit un autel et lui donna le nom de L’éternel ma bannière.

 

La haftarah décrit la prophétesse Deborah qui siégeait sous le palmier.

 

Toute la parasha relate les plus grands miracles de l’histoire du monde. Le peuple avait déjà vu les miracles par les 10 fléaux sur l’Egypte maintenant c’est encore plus fort.

Le peuple a survécu, vu, et vécu des miracles maintenant ils en veulent encore!

 

 

Le texte dit :que l’Eternel agissait toujours à travers Moshé;

Une main humaine et la puissance de Dieu se manifeste.

 

Yeshoua dira vous ferez des miracles des prodigues en mon NOM.

 

 

 

L’action de Dieu passe par les 10 degrés de sainteté.

 

Mais la parasha révèle la puissance que Moshé utilise pour faire des miracles.

Moshé lève son bras avec un bâton (verge) c’est-à-dire une puissance qui sort de lui.

Il nomme la puissance et Dieu agit.

 

 

Cette parasha dévoile les noms de Dieu

 

 

Adonaï El Shaddaï: Dieu la puissance qui souffle sur la mer.

Adonaï Stidkenu: Dieu notre justice: Dieu a englouti les Egyptiens.

Adonaï Rapha: Dieu guéri; Dieu rend pur l’eau de Mara.

Adonaï Jiréh : Dieu pourvoi à la manne et aux cailles.

Adonaï Kavod: Dieu Sa Gloire dans le cantique de Moshé.

Adonaï Shalom: Dieu de paix dans le septième jour le shabbat.

Adonaï Shammah: Dieu est ici, sur le rocher du Mont Horeb.

Adonaï Nissi: Dieu notre bannière quand Moshé levait son bras le peuple avait la victoire sur Amaleck.

 

 

 

Adonaï Shammah c’est aussi la Shekhinah: Dieu est présent, dans la colonne de nuée le jour et la colonne de feu la nuit.

Adonaï Kavod dans le cantique de Moshé, dévoile l’aspect Divin dans l’homme Kavod c’est la gloire de Dieu dans  l’homme. C’est Ruah Ha Kodesh l’Esprit de sainteté qui agit au travers de l’homme. C’est la louange, la gloire, la sagesse, l'action de grâce, l'honneur, la puissance, et la force qui dévoile Sa Gloire.  Dieu agit par le Fils Sa Gloire.

 

Tous ses noms pour nous donner un regard final sur l’histoire d’Israël dans son unité le  peuple entier.

 

Le miracle de la traversée de la mer n’est pas une simple vengeance pour punir les égyptiens, il s’agit en fait d’une prophétie, une vision prophétique sur le dévoilement du plan final de l’histoire, la fin des temps.

 

Un jour le mal sera totalement détruit par le triomphe de Sa Gloire sur le bois  où a coulé son sang. La shekhinah sera sur le monde pour assurer le lien avec Sa Gloire dans le ciel pour que le monde puisse faire la réparation ;l’unité avec Dieu. Le pardon avec Dieu.

 

Par les 10 plaies Dieu  a détruit le mal par les 10 commandements l’homme fera sa réparation. Toutes nos actions et nos efforts, nos études, nos lectures chaque jour comme la manne une portion de Torah et deux le vendredi pour symboliser la sainteté lorsque nous serons dans le grand Shabbat ne doivent tendre vers un seul but faire venir la Shekhinah pour qu’elle s’élève et nous élève vers Dieu.

L’étude de la Torah a plus d’importance que  toutes autres grandes oeuvres que l’on pourrait faire dans ce monde. Etudier la Torah c’est ouvrir l’espace du ciel, pour y faire descendre la lumière.

Car depuis Adam il y  a eu la déchirure qui nous a désunis de Dieu et notre unité sera notre résurrection par La Gloire du Fils de Dieu Yeshoua. Cette unité se construit par la restauration des 10 grands principes primordiaux des 10 commandements qui agissent sur nous comme une finalité que nous devons atteindre pour avoir la stature parfaire de l’homme de Dieu qui sera prêt  à aller vers la Jerusalem Céleste dans la Gloire de Dieu.

 

La prophétie continue avec la haftarah

Deborah siégeait sous le palmier.

Il y avait 70 palmiers et 12 sources.

70 c’est l’Oint de Dieu c’est le Messie Yeshoua qui permet à l’homme d’acquérir les vertus de la sainteté.  C’est la perfection illimitée. Le palmier c’est la guérison de l’âme qui passe par les 10 degrés de sainteté que nous donne Yeshoua par Sa présence en nous.

 

Le symbole du palmier c’est qu’il a une particularité c’est d’avoir d’immenses racines qui peuvent s’étendre très loin pour aller chercher une source d’eau;

Yeshoua c’est la racine qui réunit le tout Israël perdu dans les nations c’est le Juste qui se donne pour la guérison des nations.

Notre excellence c’est de se construire avec les Noms de Dieu qui sont le besoin de l’âme qui vit et se nourrit de la Gloire de Dieu.

Le palmier c’est le Sod, le secret qui marque du sceau de Dieu les 12 tribus l’ensemble des croyants qui à la fin seront réunis avec des robes blanches qui symbolise la sanctification acquise.

 

Actes 7: 4, 17.

 

Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël:

 

de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d'Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d'Issacar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau.

 

Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes de palmiers dans leurs mains. Et ils criaient d'une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'agneau. Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leurs faces devant le trône, et ils adorèrent Dieu, en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l'action de grâces, l'honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen!

 

Et l'un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d'où sont-ils venus? Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'agneau. C'est pour cela qu'ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux; ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. Car l'agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

 

Le miracle c’est l’homme dans sa complétude, c’est sa finalité avec Dieu Adonaï Elohim. Dieu tout; Dieu avec nous.

 

 

Shabbat shalom

 

Lecture de la parasha: Exode: Chapitre  13 verset 17 à chapitre 17 verset 16.

Lecture de la haftarah: Juges: Chapitre 4 verset 4 à chapitre 5 verset 31.

Lecture messianique: Jean: 6: 25 à 35. 19: 31, 37. Luc: 2: 22,24;

1 Corinthiens: 10:1à13.  2 Corinthiens: 8:1,15. Apocalypse: 15: 1,4.

 

L.B

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article