Hanouka et parasha Vayéchev du samedi 12 décembre 2020.

Publié le 11 Décembre 2020

Hanouka et parasha Vayéchev du samedi 12 décembre 2020.

A la lumière de Joseph.

 

 

Cette semaine c’est spécial c’est un cadeau de bénédiction qui se déverse.

C’est Shabbat Hanouka avec la parasha Vayéchev.

Vayéchev démarre l’histoire de Joseph (Yossef) qui se déroule en 4 épisodes.

 

Ici la merveilleuse histoire de Yossef vient nous révéler comment débloquer notre vie s’il y a des problèmes qui nous coincent toujours et nous empêche d’avancer.

 

A la lumière de Yossef, nous comprenons ….

Yossef le fils de Jacob est spécial, c’est un garçon craignant Dieu et attentif à l’éducation que lui donnent ses parents.

Il est jalousé par ses frères, il sera vendu pour esclave.

Yossef réussit tout ce qu’il fait, de partout où il est amené la bénédiction est là.

Yossef comme toute âme élevé doit affronter ses démons.

 

Yossef c’est nous pour cet enseignement.

Yossef donne en guematria « 156 » ce qui nous apprend que Yossef veut dire le fondement de toutes choses.

Le fondement se place en Yessod ce qui nous apprend que Yessod qui fait partie des 10 points essentiels qui forme  le temple en nous, là où règne la présence Divine. Le Yessod est la partie des désirs qui se forme en nous.

La présence de Dieu par Yeshoua s’installe dans chaque partie de nous qui émet des désirs.

Ici Yossef est identifié par les désirs sexuels.

 

Yossef le juste est accusé injustement?

 

La femme de Potiphar; il est dit qu’elle revenait toujours à la charge pour tenter Yossef afin qu’il cède à ses avances sexuelles.

 

Cette image nous révèle que la femme de Potiphar c’est un type de démons sexuels, une femme de nuit, esprits impurs, ou autres noms…

Yossef est tenté, les esprits impurs viennent le tourmenter pour qu’il cède à leurs vices, Yossef est emprisonné.

Tous les croyants du monde subissent des tourments, sinon c’est qu’ils ne sont pas des croyants.

Les démons emprisonnent nos pensées sur des désirs impurs, sales, impropres.

Toutes sortes de désirs viennent, toutes sortes d’addictions, nous emprisonnent et nous enferment souvent dans des choses inavouables, des choses qui restent cachés.

La prison c’est pour nous faire comprendre ce qui ne va pas en nous.

 

Le texte confirme avec le panetier et l’échanson du roi.

Quand Yossef était en prison il y avait un panetier qui avait eu un rêve. Il voyait qu’il avait un panier avec des pains au-dessus de sa tête  et des oiseaux venaient dévorer tout le pain.

Ces oiseaux symbolisent les esprits qui tournent au-dessus de sa tête, il était dépendant de ses pensées. il n’avait pas pu vaincre ses mauvaises pensées qui venaient sur lui, et il y avait aussi cet exemple de l’échanson qui voyait des vignes….. et la coupe de vin qui lui donne la victoire sur ses pensées. Lui avait pu vaincre ses mauvais désirs en élevant Le Maitre Yeshoua.

 

En ce  shabbat Hanouka la solution miraculeuse nous est donnée.

 

Nous ne pouvons pas lutter contre les mauvais désirs tout seul!

A l’image de Yossef quand il rentre quelques part il amène la bénédiction, nous recevons Yossef c’est-à-dire nous recevons le messie (Ben Yossef)  Yeshoua dans la partie en nous qui conçoit les mauvais désirs afin qu’Il entre et nous délivre de nos mauvais désirs ou addictions cachés.

Il faut comprendre que l’impuretés sexuelles ferment la porte au bénédictions,  pareil à toutes autres addictions malsaines.

Pour ouvrir la porte aux bénédictions que Dieu veut nous donner il faut ouvrir la porte à Yeshoua dans notre problème.

Même si Yossef fait référence à la partie sexuelle par Yessod; le panetier et l’échanson font référence à d’autres pensées sales, qui déplaisent à Dieu.

En faisant entrer le messie dans notre problème on devra renoncer à nos désirs impurs à nos addictions, nos dépendances.

 

Ce moment est un cadeau de Dieu le cadeau de Hanouka le moment où tout peut arriver c’est le moment des miracles.

 

Hanouka c’est une fête merveilleuse c’est le cadeau de la vie. Comme une pluie de bénédictions qui tombent sur la terre apportant délivrance, guérisons, et cadeau de la vie.

 

Hanouka c’est la fête de la victoire sur tous nos ennemis.

Hanouka c’est la sainteté qui vient en illuminant tous les espaces de notre être. Dieu y illumine toute notre âme pour y chasser ce qui est impur car les démons ne résistent pas à la lumière sainte.

 

Hanouka c’est la résistance spirituelle,  c’est la vérité de la Torah retrouvé. Là où les mauvais esprits voulaient emprisonner notre pensée vers des croyances païennes hannouka c’est la résistance à l’assimilation des croyances grecque, Romaine.

Hanouka c’est l’inauguration de notre temple Yeshoua y vient visiter nos parties sombres pour y mettre sa lumière.

 

A hanouka nous célébrons notre victoire notre liberté de pensée.

 

La fête de Hanouka commémore les retrouvailles de la Torah c’est la plus haute symbolique qui puisse nous être donnée.

Retrouver la Torah enfouie en nous c’est la vérité absolue, c’est recevoir le Messie Yeshoua le plus haut degré spirituel que nous puissions comprendre et recevoir.

 

Après avoir lutté contre le culte de Jésus sans identité juive, culte Greco romain;

 

Comme des héros vainqueurs nous ouvrons notre coeur à Yeshoua.

L’allumage des 9 bougies où fioles d’huiles c’est  la lumière qui illumine nos âmes.

Le symbole de l’huile est a l’image du peuple de Dieu. L’huile ne se mélange pas avec de l’eau.

Les vrais croyants ne se mélangent pas avec les croyances du monde.  L’huile sainte est mise à part.

Le mot Saint veut dire « mis à part ».

 

En ce shabbat hanouka il y aura des miracles en allumant nos bougies, c’est comme si on disait au monde j’ai vaincu les choses folles de ce  monde et j’ai vaincu mes mauvais désirs.

Durant ces huit jours le soir devant nos lumières une occasion nous est donnée de prier, de renoncer à nos dépendances  dans lequel nous sommes enfermés, demander que  le maitre des lieu Yeshoua  y vienne mettre son huile de sainteté pour notre délivrance.

 

 

Hanouka dure 8 jours et durant ces jours on pourra examiner avec Yeshoua s’il y a encore des zones sales en nous.

 

 Une belle citation qui regroupe la pensée de ce message.

« On ne peut pas empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus de nos têtes, mais on peut les empêcher d’y faire leurs  nids ».

 

Psaumes 38: à lire pour la délivrance des pensées impures devant les lumières de Hanouka

 

 

 

1Psaume de David. Pour souvenir. Eternel! ne me punis pas dans ta colère, Et ne me châtie pas dans ta fureur.

 

2Car tes flèches m'ont atteint, Et ta main s'est appesantie sur moi.

 

3Il n'y a rien de sain dans ma chair à cause de ta colère, Il n'y a plus de vigueur dans mes os à cause de mon péché.

 

4Car mes iniquités s'élèvent au-dessus de ma tête; Comme un lourd fardeau, elles sont trop pesantes pour moi.

 

5Mes plaies sont infectes et purulentes, Par l'effet de ma folie.

 

6Je suis courbé, abattu au dernier point; Tout le jour je marche dans la tristesse.

 

7Car un mal brûlant dévore mes entrailles, Et il n'y a rien de sain dans ma chair.

 

8Je suis sans force, entièrement brisé; Le trouble de mon coeur m'arrache des gémissements.

 

9Seigneur! tous mes désirs sont devant toi, Et mes soupirs ne te sont point cachés.

 

10Mon coeur est agité, ma force m'abandonne, Et la lumière de mes yeux n'est plus même avec moi.

 

11Mes amis et mes connaissances s'éloignent de ma plaie, Et mes proches se tiennent à l'écart.

 

12Ceux qui en veulent à ma vie tendent leurs pièges; Ceux qui cherchent mon malheur disent des méchancetés, Et méditent tout le jour des tromperies.

 

13Et moi, je suis comme un sourd, je n'entends pas; Je suis comme un muet, qui n'ouvre pas la bouche.

 

14Je suis comme un homme qui n'entend pas, Et dans la bouche duquel il n'y a point de réplique.

 

15Eternel! c'est en toi que j'espère; Tu répondras, Seigneur, mon Dieu!

 

16Car je dis: Ne permets pas qu'ils se réjouissent à mon sujet, Qu'ils s'élèvent contre moi, si mon pied chancelle!

 

17Car je suis près de tomber, Et ma douleur est toujours devant moi.

 

18Car je reconnais mon iniquité, Je suis dans la crainte à cause de mon péché.

 

19Et mes ennemis sont pleins de vie, pleins de force; Ceux qui me haïssent sans cause sont nombreux.

 

20Ils me rendent le mal pour le bien; Ils sont mes adversaires, parce que je recherche le bien.

 

21Ne m'abandonne pas, Eternel! Mon Dieu, ne t'éloigne pas de moi!

 

22Viens en hâte à mon secours, Seigneur, mon salut!

 

 

Bon Shabbat Et bonne fête de Hanouka.

 

L.B

 

 

Hanouka du Jeudi  soir 10 décembre au Vendredi 18.

Le premier allumage démarre le jeudi 10 décembre 2020 et le dernier allumage  le jeudi 17, la fête termine vendredi fin d’après midi.

 

1Prière de l’allumage de la hanoukia tous les soirs.

 

BAROU’H ATA ADO-NAÏ ÉLO-HÉNOU MÉLÈ’H HAOLAM ACHÈR KIDÉCHANOU BÉMITSVOTAV VÉTSIVANOU LÉHADLIK NÈR ‘HANOUCCA.

Béni sois-Tu, Eternel notre Dieu, Roi de l’Univers qui nous as sanctifiés par Ses Commandements et nous as ordonné d’allumer les lumières de ‘Hanouka.

 

2

BAROU’H ATA ADO-NAÏ ÉLO-HÉNOU MÉLÈ’H HAOLAM CHÉASSA NISSIME LAAVOTÉNOU BAYAMIME HAHÈME BIZMANE HAZÉ.

Béni sois-Tu, Eternel notre Dieu, Roi de l’Univers qui a fait des miracles pour nos pères en ces jours-là, en ce temps-ci.

 

Sans oublier samedi les lectures de la parasha Vayéchev:

 

 

Parasha Vayéchev: 9 : du samedi 12 décembre 2020.

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 37 verset 1 à chapitre 40 verset 23.

Lecture de la haftarah: Amos: Chapitre 2 verset 6 à chapitre 3 verset 8.

Lecture messianique: Actes: Chapitre 7 verset 9 à 16.

 

 

 

Je rajoute de mon inspiration personnel

 

A hanouka nous célébrons notre victoire notre liberté de pensée.

 

En ces temps sombres nous devrions célébrer la victoire  de Hanouka sur notre liberté de pensée car ils sont en train de nous voler notre liberté de pensée, et bientôt ils décideront tout pour nous, mais je veut croire que Dieu ne les laissera pas aller jusqu'au bout de leurs pensées, Allumons les lumières car la victoire est pour nous si nous faisons ce qui plait à Dieu.

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article