Parasha Noah, Noé du samedi 24 octobre 2020.

Publié le 23 Octobre 2020

Parasha Noah, Noé du samedi 24 octobre 2020.

5781 ans plus tard…..

 

Le livre de Noah, (Noé en français), ouvre la parasha portant son Nom:

Noah, (Noé).

Noah fut un homme rempli de (LA) sagesse. Sa naissance fut la consolation pour la terre pour après le déluge.

 

Car avant même qu’il soit né la terre était corrompue.

Car les êtres célestes qui voyagent sans Dieu avaient repéré les filles humaines, car elles étaient belles.

Ils décidèrent chacun de se choisir ces belles filles car elles étaient pures.

Ils se déguisèrent en être de beauté pour les séduire et paraître de Dieu devant’ elles.

Il arriva que de ces filles naquissent  des êtres célestes des géants (méchants).

Après qu’ils les eurent souillés. Ils leur enseignèrent la connaissance qui fait le mal. Toutes les sciences de la sorcellerie, celles qui donnent le pouvoir.

 

De ces enfants qui leur naissaient, ils enseigner aux hommes l’art de faire des instruments de fer qui serve à faire la guerre. L’art mystique qui change l’apparence, celle qui fait refléter la beauté, puis l’art des ornements pour paraître pur, (à la manière du pharaon ) maquillé et ornementé sur le plastron.

L’art d’exercer les sortilèges, l’exorcisme, et les magies;

L’exercice  des passions défendues, celles qui donne le pouvoir et la puissance en pratiquant les relations sexuelles de celle qui sont en abomination devant Dieu.

Puis ils enseignèrent aux filles la connaissance de l’astronomie, ils leur révélèrent les mystères cachés dans les étoiles afin de pratiquer les prédictions, et les amulettes pour croire aux pouvoirs de la nature.

 

Dieu vit que ces hommes et femmes étaient pervertis et qu’ils avaient gouté à ce qui était défendu. Ils avaient appris le bien et le mal et qu’ils n’étaient plus purs.

 

Dieu décida d’envoyer le déluge pour exterminer tout ce qui vit sur la terre. Il dit à Noah de construire une grande arche de bois de le remplir de beaucoup denrées pour nourrir lui sa famille et tous les animaux.

 

Le déluge emporta tout, seul Noah, sa femme, ses trois fils et leurs trois femmes  et les animaux par couple que Dieu avait nommé purent rentrer dans l’arche.

Une année passa Noah et ceux qui étaient dans l’arche sortirent car la terre avait séché. Ils repeuplèrent la terre.

 

Dieu a toujours dit ne touchez pas à ce qui est impur…………..

 

 

5781 ans plus tard depuis la création le monde s’obscurcit  de plus en plus, la violence s’accroît donnant droit à des hommes de prendre des lames de fer tranchantes et décapiter des gens innocents car le mal s’est empreint d’eux.

La violence de Caïn (sans loi) résonne encore dans l’esprit des haineux les sans Dieu.

 

Satan a toujours su intriguer les humains, leur faire croire qu’ils ont de la puissance et qu’ils font le bien car il transforme leurs idéologies comme une lumière qui purifierait la terre.

 

Certains ont atteint des sommets, ils ont construit une cité qui s’appelle Babel, cette cité est grandissante car la science de la connaissance du bien et du mal y est pratiquée, non par la violence meurtrière mais pour une douce violence qui étouffe les peuples car eux veulent s’enrichir.

 

Mais Dieu sait tout cela Il veuille sur ceux qui viennent à Lui.

5781 ans plus tard Il appelle ses enfants pour qu’ils viennent vers Lui.

 

Dieu s’adresse aux pauvres, aux faibles, aux humbles, aux malades, aux simples, aux malheureux, aux rejetés, aux infirmes, aux persécutés, car ils nous a envoyé le consolateur son Fils YESHOUA car il a entendu nos pleurs et vue nos afflictions.

 

Il a préparé depuis longtemps son arche pour que l’on soit en sécurité avec nos familles.

 

Car Dieu a trouvé des justes ce ceux qui aiment les commandements.

Car  Dieu a premièrement fait une alliance avec Noah en créant l’arc-en-ciel afin qu’Il  se souvienne qu’il y a des justes qui honorent son Nom

 

Pourquoi ?

Car si la terre disparaissait nous mourions tous sans que nos péchés soient pardonnés.

Alors Dieu décida de laisser la terre pour que tous les humains est le temps de se repentir devant Yeshoua de leur vivant.

 

5781 ans plus tard Il est là Il nous tend ses mains Car Yeshoua est là en nous!

Il est assis là où il y a des pleurs, des pauvres, des malades, des malheureux.

Car au milieu d’eux il y trouve des humbles qui ont le coeur pur et qui veulent le suivre.

Yeshoua est la plus belle alliance que Dieu est fait avec nous.

 

Alors ce qu’Il nous demande est facile c’est de lui montrer qu’on l’aime en lui apportant nos sacrifices de louanges, c’est-à-dire nos prières qui reconnaissent que Yeshoua est notre Sacrifice qui pardonne nos péchés.

 

Alors comment ont fait?

 

Yeshoua nous a dit:

Faites ceci en mémoire de moi!

 

Le vendredi soir commence le shabbat c’est le jour où Il rend plaisir à nos offrandes.

Il prend plaisir à y être invité plus comme un homme mais comme un ROI,  afin de faire de nous Son Royaume, et que la cité de Babel ne soit pas magnifié mais dévasté.

Son Royaume c’est nous qui l’adorons en Esprit et en vérité.

A Shabbat nous élevons la coupe de vin car en faisant cela nous annonçons Son Sang  est le sang de la nouvelle alliance  et nous élevons le pain qui est son corps (son royaume).

 

Les deux commandements primordiaux que Dieu nous a donné sont:

Tu aimeras l’Eternel Dieu de tout ton coeur et tu aimeras ton prochain comme toi-même.

 

 

Suivre ce chemin c’est résister à satan qui se déguise en ange de lumière pour nous instruire de la connaissance du bien et du mal; car la magie, la sorcellerie, la perversité c’est l’acquisition qui s’oppose à Dieu.

Pratiquer ces choses c’est adorer la bête.

 

 

5781 ans plus tard il y a une source de justice qui coule comme une multitude de petits ruisseaux, animé de sagesse c’est là que tous ceux qui ont soif viennent boire.

Comme des millions de foyers qui s’illuminent à shabbat.

 

Le Shabbat c’est la source du repos, celle qui abreuve et apaise la soif ceux qui s’asseyent près de cette source trouve la protection et le repos.

C’est le shabbat qui est la reconnaissance, le seul signe que Dieu nous ait donné pour prouver notre amour envers Lui.

Alors que Dieu nous a prouvé son amour en faisant mourir son Fils Yeshoua sur le bois  afin que son sang signe l’alliance pour le pardon de nos péchés,  c’est à nous de prouver  notre amour en venant humblement élever la coupe de vin et le pain  du shabbat.

Cette alliance est éternelle c’est Dieu qui la dit.

Prenez garde à l’ange de lumière qui a détourné le sens des prophéties,  il a détourné les hommes de Dieu en les amenant à élever la coupe des démons car la coupe qui se lève en dehors des shabbat est une élévation pour les démons.

 

Cette parasha est comme une arche que Dieu nous ouvre pour qu’on y vienne s’y repentir de nos fautes, afin que durant la traversée de notre vie dans l’arche  nous soyons purifiés d’un coeur sincère.

 

Luc: 22;17 à 19.

Et ayant pris la coupe, Il (Yeshoua) béni Dieu, et il dit : prenez-la, et la distribuez entre vous. Car je vous dis, que je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le Règne de Dieu soit venu. Puis prenant le pain, et ayant béni Dieu, il le rompit et le leur donna, en disant : ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.

 

 

 

Prière du vin.

Barou ata Adonaï élo énou mélér aholam boré péri agéfen,

Béni sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui a créé le fruit de la vigne.

 

Ceci représente le sang de la nouvelle alliance en Yeshoua  qui est répandu pour le pardon de nos péchés.

 

Prière du pain.

Barou ata Adonaï élo énou mélér aholam amotsi lérém mine aarets.

Béni sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui a fait sortir le pain de la terre.

 

Ceci représente le  corps de Yeshoua, donné pour nous; que nous élevons en Sa mémoire.

 

 

Beni sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui a créé le fruit de la vigne.

Car ceci représente le sang de la nouvelle alliance en Yeshoua  qui est répandu pour le pardon de nos péchés.

Béni sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui a fait sortir le pain de la terre. Car ceci représente le  corps de Yeshoua, donné pour nous; et que nous élevons en sa mémoire.

 

Le quatrième commandement commence par «  Souvient toi du jour du Shabbat.

Yeshoua nous dit « Faites ceci en mémoire de moi ».

 

Que le royaume de Dieu se remplisse par nos actions de louange que nous apportons à Shabbat

 

 

Parasha du samedi 24 octobre 2020.

Noah. Noé.                                                                              

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 6 verset 9 à chapitre 11 verset 32.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 54 verset 1 à 10 (+jusqu’a 55: 5).

Lecture messianique: Mathieu: 24 verset 36,44.

Luc: 17 verset 26 à 37.1 Pierre: 3:18,22. 2 Pierre: 2: 2,5.

 

 

 

Shabbat shalom `

L.B

 

 

 

 

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article