Parasha Leckh-leckha du samedi 31 octobre 2020.

Publié le 30 Octobre 2020

Parasha Leckh-leckha du samedi 31 octobre 2020.

METRO, BOULOT, DODO;

 

 

 

La parasha Leckh-Leckha  commence comme ça:

 

Dieu s’adresse à Avram et lui ordonne : « Va pour toi hors de ta terre, de ton pays natal et de la maison de ton père, vers la terre que Je te montrerai ». Là, dit-Il, « Je ferai de toi une grande nation » et « toutes les familles de la terre seront bénies par toi ». Avram et son épouse Saraï, accompagnés de leur neveu Loth, voyagent vers la terre de Canaan où Avram construit un autel pour Dieu et continue de diffuser le message de l’existence d’un Dieu unique.

 

Abram reçoit l’ordre formel de Dieu de prendre ces cliques et ses claques pour partir vers l’inconnu.

 

Abram était le fils de Terah fabricant et vendeur de statues de faux dieux son frère Nahor suivait la voie tracé de ses parents, héritier de l’affaire familiale. Abram fut le fils plus habile intellectuellement;

Il étudiait les cultures, les philosophies et les croyances de l’époque, et établit 400 traités.

Confronté avec l’art qu’exercé ses parents il cherchait l’origine et le pouvoir de ses statuettes si convoitées dans le commerce de son père.

A force de chercher à comprendre ces divers formes de ces croyances Il eut conscience de l’existence des dieux, et des forces qui si dégagent.

 

Ici le texte avec Abram symbolise « LA CONSCIENCE ». Abraham c’est la conscience des peuples c’est l’esprit qui anime le peuple de Dieu.

Abraham a ouvert sa conscience en étudiant les croyances c’est souvent ce qui arrive, certains passes par l’intéressement des religions, ou de la voyance ou l’astrologie, ou divers formes de tradition occultes, et culturels, pour venir à Dieu. La recherche spirituelle ouvre la conscience et l’intérêt des mystères du ciel.

 

Mais comme à Abraham Dieu nous dit un jour «  STOP » il faut sortir de tout ça . Il faut laisser toute ta connaissance, ta culture, et tes religions derrière car la conscience étant ouverte il faut aller maintenant vers la vérité.

La conscience est en état endormi elle s’éveille en la nourrissant d’intérêt devant l’existence de la création.

La conscience connaît tout et sait tout.

 

Extrait du texte de Chana Weisberg, Auteure et conférencière sur les thèmes des textes de la Torah.

 

-Qui a dit que le peuple juif est la conscience morale du monde ?

 

Non, ce n’est pas un grand prophète juif, ni un juste non-juif qui admire le peuple juif. Ces mots ne sont attribués à personne d’autre qu’Adolf Hitler, puisse son nom être effacé.

Dans les mots d’Hitler, « la conscience est une invention juive ; C’est une tache comme la circoncision. »

fin de citation.

 

————————————————————————————-

 

Hitler savait que ce qu’il devait effacer en tuant les juifs c’est la conscience juive, c’est la connaissance juive c’est toute l’hérédité du savoir de la Torah.

 

Et chaque dictateur né sur cette terre cherche à effacer la conscience du peuple, par la peur, la soumission, les informations confuses, les fréquents  changements pour empêcher la conscience de bien réfléchir.

 

Toutes les monarchies agissent dans la conscience des gens;
Pharaon l’exemple type de la gouvernance qui par la maltraitante, la peur, oblige le peuple  hébreu à travailler dur et plus dure quand Moïse  ouvrit leur conscience en leur parlant de  Dieu.

Le manque d’argent, les fausses informations, la peur d’un virus, mènent les peuples à la dictature mondiale.

 

Metro, boulot, dodo, poche vide, ventre vide et covid et le système se met en place.

 

La conscience c’est la connaissance et ce que veut satan c’est que notre conscience reste endormie pour par réveiller nos désirs d’aller vers Dieu.

En ces temps difficiles c’est pas le moment de dormir.

Cette parasha magnifique aborde plusieurs sujets dont il est impossible en un seul message de débattre mais il est quelques versets auxquels on ne peut pas passer  à côté.

« C’est Melchisedek ».

 

Après qu’Abram eut libéré son neveu Loth en poursuivant les troupes de Sodome et Gomore, Il donna sa dîme à Melchisedek.

 

MELCHISEDEK est sacrificateur de Dieu pas pour Dieu mais de Dieu personnellement.

 

Il bénit Abram en disant; Béni soit Abram de par le Dieu suprême auteur des cieux et de la terre.

Et béni; le Dieu suprême d’avoir livré tes ennemis en ta main.

 

Melchisedek apporta du pain et du vin.

 

Ce Melchisedek qui est-il ?

 

Hébreu7:1,3…..11,17

En effet, ce Melchisedek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut, -qui alla au-devant d'Abraham lorsqu'il revenait de la défaite des rois, qui le bénit, 2et à qui Abraham donna la dîme de tout, -qui est d'abord roi de justice, d'après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c'est-à-dire roi de paix, - 3qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisedek demeure sacrificateur à perpétuité………………………………………………..

 

Si donc la perfection avait été possible par le sacerdoce Lévitique, -car c'est sur ce sacerdoce que repose la loi donnée au peuple, -qu'était-il encore besoin qu'il parût un autre sacrificateur selon l'ordre de Melchisedek, et non selon l'ordre d'Aaron? 12Car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de loi. 13En effet, celui de qui ces choses sont dites appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a fait le service de l'autel; 14car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n'a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce. 15Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisedek, 16institué, non d'après la loi d'une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d'une vie impérissable;

 

17car ce témoignage lui est rendu: Tu es sacrificateur pour toujours Selon l'ordre de Melchisedek.

 

——————————————————————————————

Le texte dit trois fois: Sacrificateur selon l’ordre de Melchisedek mais dans les traductions hébraïques il est écrit « à la manière de Melchisedek » et non pas «selon l’ordre de melchisedek».

 

Ce qui sous-entend que ce Melchisedek est de nature Divine comme Le MESSIE YESHOUA;

Verset 14 à 17.

Car il est notoire que notre Seigneur Yeshoua est sorti de Juda, tribu dont Moïse n'a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce. Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisedek, 16institué, non d'après la loi d'une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d'une vie impérissable;

17car ce témoignage lui est rendu: Tu es sacrificateur pour toujours à la manière de Melchisedek.

——————————————————————————————

 

Melchisedek apporta du pain et du vin!

Melchisedek veut dire: Roi de justice et Roi de paix.

Il est rendu semblable au Fils de Dieu ce Melchisedek sacrificateur à perpétuité.

Yeshoua Roi de justice et Roi de Paix qui apporta le pain et le vin.

——————————————————————————————

 

5Le Messie ne s'est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui!

 

6Comme il dit encore ailleurs: Tu es sacrificateur pour toujours, à la manière  de Melchisedek.

—————————————————————————————-

 

Abraham a été justifier par sa foi. Abraham à obéit par la foi, il obéi et il offrit des sacrifices des animaux. Dans le sens il n’a pas eu simplement la foi et puis c’est tout.

Abraham a été justifié car il a fait un acte de foi en offrant des sacrifices et c’est cela qui le rendu juste devant Dieu.

Abraham le symbole de la conscience qui s’ouvre sur la vérité de l’holocauste l’offrande de Yeshoua qui est représenté par le pain et le vin du shabbat.

 

Hebreux 4…..

 

Craignons donc, tandis que la promesse d'entrer dans son repos  de shabbat subsiste encore, qu'aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. 2Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu'à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu'elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l'entendirent.

 

3Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos de shabbat , selon qu'il dit: Je jurai dans ma colère: Ils n'entreront pas dans mon repos de shabbat ! Il dit cela, quoique ses oeuvres eussent été achevées depuis la création du monde.

 

4Car il a parlé quelque part ainsi du septième jour: Et Dieu se reposa de toutes ses oeuvres le septième jour. 5Et ici encore: Ils n'entreront pas dans mon repos de shabbat ! 6Or, puisqu'il est encore réservé à quelques-uns d'y entrer, et que ceux à qui d'abord la promesse a été faite n'y sont pas entrés à cause de leur désobéissance,

 

7Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd'hui-en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos coeurs.

 

8Car, si Josué leur eût donné le repos de shabbat , il ne parlerait pas après cela d'un autre jour. 9Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu. 10Car celui qui entre dans le repos de shabbat  de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes. 11Efforçons-nous donc d'entrer dans ce repos de shabbat, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.

 

12Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. 13Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

 

14Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Yeshoua, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. 15Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. 16Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

 

——————————————————————————————

Le texte d’hébreux sort du nouveau testament (nouvelle alliance) il n’est donc pas aboli. Il existe bien le repos du shabbat réservé au peuple de Dieu!!!!!!!

 

 

Quoi dire encore que la foi dont Abram fut justifier!  c’est qu’il a obéi par Melchisedek au Shabbat cela lui fut imputé à justice éternellement.

Quoi dire à celui qui ne veut pas comprendre que la foi c’est le Shabbat attribué à Yeshoua.

 

Yeshoua est à la porte, Il frappe ce soir pour entrer diner à notre souper de shabbat.

 

Le monde se transforme, l’obscurantisme s’abat sur la conscience des gens qui ne s’intéressent qu’à eux mêmes.

Dieu peut intervenir en un instant et changer notre vie, nous mettre à l’abri des persécuteurs.

 

Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos coeurs.

Obéissez à Dieu comme Abraham qui a compris qu’il fallait obéir pour que sa foi soit trouvée juste devant Dieu.

A la manière de Melchisedek Roi du Shalom qui apporta le pain et le vin. Abraham fut béni et fut déclaré père de toutes les nations. Nous sommes les nations, notre foi doit être comme celle d’Abraham qui obéit au jour du repos de Shabbat.

 

Quoiqu’ils cherchent à endormir notre conscience avec leurs mensonges et leurs fausses statistiques, réveillons-nous avant qu’il ne soit trop tard.

Notre force c’est l’obéissance c’est tout ce que Dieu attend de nous.

Car si nous donnons honneur à Dieu en lui offrant notre repos de Shabbat Dieu nous donnera le repos et la protection pour tous les autres jours de la semaine; et pour l’éternité.

 

La bénédiction d'Abraham repose sur le peuple qui obéit.

Shabbat shalom

 

 

 

 

Prière du shabbat

 

 

 

Prière du vin.

Barou ata Adonaï élo énou mélér aholam boré péri agéfen,

Béni sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui a créé le fruit de la vigne.

 

Ceci représente le sang de la nouvelle alliance en Yeshoua  qui est répandu pour le pardon de nos péchés.

 

Prière du pain.

Barou ata Adonaï élo énou mélér aholam amotsi lérém mine aarets.

Béni sois-tu l’Eternel notre Dieu Roi de l’univers qui a fait sortir le pain de la terre.

 

Ceci représente le  corps de Yeshoua, donné pour nous; que nous élevons en Sa mémoire.

 

 

L.B

 

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 12 verset 1 à chapitre 17 verset 27.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 40 verset 27 à chapitre 41 verset 16.

Lecture messianique: Actes: 7: 1,8. Romains: 3;19 à 5:6. Hébreux: 7: 1,19.

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article