Parasha Béréchit du samedi 17 octobre 2020.

Publié le 16 Octobre 2020

Parasha Béréchit du samedi 17 octobre 2020.

 

Ça commence aujourd’hui!

 

 

 

Cette parasha Béréchit est la première de l’année, qui s’ouvre avec la Genèse, ça commence aujourd’hui pour une bonne année de nourriture spirituelle qui va alimenter chaque jour chaque semaine nos besoins pour l’âme et la guérison de nos corps.

 

Car dès le commencement Dieu nous a instruits et c’est par les écritures et les prophètes qu’Il nous a enseignés à suivre sa voie.

 

« Adam le premier homme qui reçut le souffle de Dieu ».

 

Par Adam Il nous instruit que c’est par le premier homme que le péché est entré et par le second que l’on est délivré de la mort car le péché n’aura plus de pouvoir.

 

Romains 5:12,14.

 

C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,... car jusqu'à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n'est pas imputé, quand il n'y a point de loi. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir.

 

1 Corinthiens:15:45…

C'est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite. Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste.

 

 

C’est aussi par Caïn et Abel que nous sommes instruit car Caïn le premier fils d’Adam est  charnel, et qu’Abel le second est spirituel.

Car nous venons au monde une première fois en être de chair et  c’est ensuite que nous devenons des êtres spirituels.

 

« Abel en hébreu se dit : Hevel qui veut dire souffle ».

« Abel celui qui a reçu l’Esprit de Dieu ».

 

Pour devenir spirituel il faut  être reconnu juste par Dieu.

 

Mais qu’est-ce que ça veut dire être reconnu juste devant Dieu?

 

Le mot justice dans la bible est répertorié 109 fois ce mot justice que nous lisons souvent dans les bibles est malheureusement mal traduit car dans les écritures hébraïques le sens  en diffère quelque peu.

Le mot justice est écrit Tsédék ou Tsédéq dont le sens exact veut dire vérité, ce qui est vrai.

 

Exemple parmi les centaines : Le Psaume 119 énumère plusieurs fois le mot Justice (Tsédék) en remplaçant le mot justice tsédék par;  « ce qui est vrai », on redonne son sens littéraire, du verset.

 

Psaume 119:106

Je jure, et je le tiendrai, d'observer les lois de ta justice.(tsedek).

 

119: 121

J'observe la loi et la justice: (tsedek) Ne m'abandonne pas à mes oppresseurs!

 

119:138

Tu fondes tes préceptes sur la justice( tsedek) Et sur la plus grande fidélité.

 

119:142

Ta justice (tsedek) est une justice(tsedek) éternelle, Et ta loi est la vérité.

 

119: 144

Tes préceptes sont éternellement justes: (tsedek) Donne-moi l'intelligence, pour que je vive!

 

119:160

Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice (tsedek)sont éternelles.

 

ETC……

 

Le mot tsedek exprime que la loi est vérité éternelle!

 

 

 

 

Mais quelle loi?

 

Caïn offrit à Dieu une offrande agricole, Abel offrit à Dieu une offrande animale.

 

Dieu approuva l’offrande d’Abel et celle Caïn lui déplut.

 

Abel est qualifié de fils de Dieu et de prophète dans  Luc: 11,51.…..

 

 

Caïn est qualifié d’enfant du diable.

Abel prophétisait que le sacrifice du sang était approuvé par Dieu.

 

1 Jean: 3 :7,10. et 11, 12

Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice (la vérité) est juste, comme lui-même est juste. Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice (La vérité) n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère

 

 

Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? parce que ses oeuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes( vérité).

 

 

Abel Le fils de Dieu le prophète annonce la vérité, il prophétise la loi de Moïse.

Caïn le fils du Diable annonce le mensonge, il détourne la loi des sacrifices.

 

Car nous naissons comme Caïn, mais si nous nous soumettons à Dieu en suivant la voie d’Abel le chemin qui mène à la vérité par la justice Tsedek de la loi nous devenons comme Abel un être spirituel qui ne mourra pas, même si la mort terrestre arrive, nous serons vivants.

 

Dieu dit à Caïn : Certainement si tu agis bien, tu pourras te relever, et si tu agis mal le péché se couche à la porte et  il aspire à t’atteindre, mais toi sache le dominer.

 

Car Abel était soumis à Dieu en présentant son offrande, il prophétisait que la loi de Dieu est vérité car la loi préfigurait l’offrande de sang que fera le Messie Yeshoua. Son offrande était une offrande de foi, l’homme en état spirituel.

 

Mais Caïn n’a pas voulu se soumettre, il préférait être libre de son offrande sans foi, l’homme en état charnel.

 

Mais Abel c’est la nouvelle naissance de l’être celui qui a la foi et qui agit par la foi.

 

Hébreu 11 :4

C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort

 

Car les sacrifices qui plaisent à Dieu sont l’obéissance car l’insoumission est aussi coupable que le péché.

 

Donc le péché c’est l’insoumission à la loi car reniant la loi de Moïse c’est le reniement de la loi de   Yeshoua qui fut sacrifice selon la loi de Moïse.

 

Abel c’est l’image de l’homme qui s’est soumis par la foi à la loi.

Caïn c’est l’image de l’homme qui ne se soumet pas à la loi car il n’a pas la foi.

 

Nous qui naissons comme Caïn insoumis notre seul but devrait être de plaire à Dieu en comprenant que Dieu nous instruit par les prophètes et la bible.

 

Et que disent la bible et les enseignants?

 

Que celui qui par la foi agit comme Abel en se soumettant à la loi, il est déclaré juste devant Dieu. Car la loi est entré en lui  la vérité est en lui. Car celui qui croit que le Messie est Yeshoua il croit aussi par la foi que son sacrifice est un sacrifice écrit dans la loi de Moïse.

 

La parasha Béréchit est tellement source d’enseignement qu’il est même difficile d’en ouvrir toutes les portes  car chaque mot, verset, et chapitre sont des écoulements de l’Esprit de Dieu qui  ruisselle  sur celui qui médite cette parasha. Alors même s’il y a beaucoup à dire il y a quand même quelque chose qui est de la première importance pour le déroulement de la vie de chacun de nous car de la dépend notre avenir terrestre et céleste que l’on trouve dans:

le chapitre 2 verset  3.
-Dieu bénit le septième jour et il le sanctifia parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait crée en la faisant.

 

 

Le septième jour est officiellement le samedi.

Le samedi est un jour sanctifié c’est un jour spécial le jour le plus élevé, Dieu se repose !

 

Qu’est-ce que ça veut dire Dieu se repose?

 

Dieu a posé  ses conditions le samedi les guerres spirituelles n’ont pas lieu dans tous les lieux de sa création satan n’a pas la liberté de faire la guerre aux enfants de Dieu.

Dieu et toute la création sont au repos.

Car Dieu nous a donné un jour de repos ou satan ne peut pas nous atteindre mais à la condition d’être aussi dans le repos de ce jour. Le repos de ce jour est la soumission totale à Dieu; c’est se laisser porter par la plénitude de ce jour, laisser tous les soucis, le travail, les corvées de coté

comme si le monde et ses obligations n’existaient pas .

 

Ce jour porte le nom de Shabbat.

Car le shabbat c’est la paix, la joie, l’amour,  c’est Yeshoua.

Soyons comme Abel obéissant de la loi car en obéissant nous serons juste devant Dieu mais ne soyons pas comme Caïn qui préféra  faire comme il voulait changer la loi car beaucoup ont changé la loi ils ont suivi la voie de Caïn en changeant le shabbat en dimanche et ont été atteint par le péché.

 

Avec Dieu c’est simple il nous a laissé la bible pour nous enseigner et la bible dit que le jour de shabbat est le jour de Dieu et pas le dimanche, ni un autre jour.

 

Alors en ce début d’année biblique nous espérons que beaucoup commenceront aujourd'hui à se soumettre à Dieu en se reposant ce shabbat et commencer une année remplie de shalom (Paix).

Afin que Dieu nous accorde sa paix dans notre vie en nous protégeant de toutes les attaques du mal que nous subissons à longueur de temps.

 

Deux bougies, un pain, une coupe de vin en l’honneur de Yeshoua et tout commence ce soir!

 

 

Shabbat shalom que Dieu vous bénisse.

 

 

 

 

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 1 verset 1 à chapitre 6 verset 8.

Lecture de la haftarah: Esaïe: Chapitre 42 verset 5 à 21 et + à chapitre 43: 1 à 10.

 

Lecture messianique: Mathieu: Chapitre 1 verset 1 à 17.

Jean: Chapitre 1 verset 1 à 14. 1 Jean: Chapitre 1 verset 1 à 7.

 

L.B

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article