Parasha Yitro samedi 15 février 2020.

Publié le 14 Février 2020

Parasha Yitro samedi 15 février 2020.

Les 10 commandements.

 

 

La parasha Yitro  où (Jethro) donne la description du beau-père de Moïse un homme idolâtre et enseignant de ces pratiques.

Moïse lui raconte tout ce que Dieu avait fait pour le peuple hébreu et tous ce qui s’était passé avec les Egyptiens.

De là Yitro réalise que tout ce qui a avait un sens à sa vie n’étaient que des erreurs.

Mais Yitro était un homme bien une bonne personne comme on dit! Il a agi de la manière la plus franche et honnête possible.

Yitro nous enseigne le sens de cette parasha!

Il est dit dans le texte que Yitro « a entendu » la façon littéraire de cette information révèle le secret de Yitro.

 

Mais d’abord; cette parasha la plus importante de toute l’histoire biblique va se jouer sur le Mont Sinaï.

Moïse est appelé par Dieu sur le Mont Sinaï car Dieu veut donner les commandements au monde entier, les dix paroles qui doivent être inscrites sur notre coeur !

Les 10 commandements sont la base de notre fondement spirituel. Ces 10 paroles que Dieu Lui-même a gravé sur les tables de pierre se sont gravé sur notre terre. Tout l’ensemble de l’univers est dirigé selon ces lois.

 

Le mot Torah vient du mot enseignement; Cet enseignement permet de gérer la vie du monde et des individus.

Ainsi dans notre haftarah le prophète Esaïe annonce l’espoir du monde et la rédemption universelle à venir qui concerne l’ensemble de l’humanité.

La rédemption de la Torah qui ouvrira le chemin du Messie rédempteur!

La rédemption ne concerne pas seulement Israël, ce qui concerne Israël c’est qu’il doit accepter d’être le témoin pour le monde. «  vous êtes mes témoins dit l’Eternel ».

 

Esaïe dit : Vous serez les témoins et l’ensemble des peuples viendront à Jérusalem, les guerres cesseront!

 

Le projet universel c’est la sanctification du monde par les commandements de la Torah; car la Torah n’est que le sens caché de la vérité qui ce passe dans les lieux élevés.

Nous agissons par nos actions de pratiquer les lois de la Torah qui reste un mystère, car c’est par nos actions pas forcément comprises que l’on agit  dans l’invisible du spirituel car ce que nous faisons sur terre s’accomplit de façon non compréhensible pour nous humains de façon grandiose et puissante dans le ciel. Ceci est le secret de la Torah.

 

Dieu a fait une alliance avec les êtres humains, une alliance par la Torah, car Il annonçait que la Torah observé par les personnes sanctifierait la terre pour que le Messie puisse y trouver un lieu saint.

 

Cette alliance avait pour nous une close suspensive, vivre par la Torah chacun de nos jours sur terre?

La Torah c’est ce qui permet au monde de tenir.

Quand quelque chose va mal dans le monde  c’est un signe d’abandon, de défaillance un manque de Torah.

La responsabilité de celui qui accepte la Torah devra vivre par la Torah, il ne pourra plus être libre de vivre les péchés interdit du livre.

Le blasphème c’est de vivre sans Torah. Et C’est cela l’enjeu de cette parasha le vrai croyant comprend ces choses et les acceptent sans se poser des questions.

 

Et c’est cela que veut dire « Yitro a entendu » Yitro l’inconverti a entendu avec son coeur. Et ce que tout le peuple entendra aussi.

et le secret de cette parasha c’est cette phrase en hébreu qui résume tous.

«  Naassé Vénichma »

 

Qui se traduit par:

Tout ce que Dieu a dit, nous le ferons, puis nous comprendrons plus tard!

 

La démonstration de la foi!

 

Le coeur et l’action, ne pas réfléchir, l’anti-intellectuel, l’anti-philosophie;

La foi c’est la Torah!

 

Tous les êtres humains ont en eux la pensée de croire à une force supérieure, qu’elle soit d’une forme spirituelle en Dieu ou bien sans Dieu.

Cette croyance implique l’idolâtrie, croire à la puissance de la lune, du soleil, les planètes, les forces de la nature, du feu, les formes de dieux animaliers ou représentations d’homme ou de femme ayant des pouvoirs surnaturels ou alors des personnes religieuses canonisées,

S’attribuer sa réussite par ses efforts, son intelligence ou ses diplômes !

C’est de la pure idolâtrie.

 

Dieu a donné la Torah pour répondre à ces questions, à nos besoins pour que l’on croit en sa seule force qui nous aide dans tous les domaines de la vie.

La foi en ce que Dieu est toujours là dans toutes nos décisions,

Admettre que nous ne sommes rien sans Dieu.

C’est Dieu qui donne tout, c’est Dieu qui inspire toutes nos actions.

 

La prophétie d’Esaïe vient expliquer : « Il ni aura plus de guerre ».

La guerre c’est Amalek  et quand il y a Amalek c’est que Dieu n’est pas là!

Quand Dieu n’est pas là c’est que la Torah n’est pas là .

 

Yitro c’est le nouveau converti qui maintenant va être prêt à écouter et suivre la Torah. Maintenant il a la responsabilité en tant que témoin de faire de sa vie un témoignage pour les autres un porteur de Torah, ses actes auront des conséquences pour l’univers entier;

Son désert sans Dieu va refleurir avec la Torah.

De sa vie faire un sanctuaire pour accueillir le Messie.

Car le Messie Yeshoua ne vient habiter que dans un temple rempli de Torah.

Nous somme le temple pour Dieu bâtissons- Lui un autel digne de sa gloire.

 

 

Mais Yitro c’est aussi le symbole de l’homme des nations qui vient vers Dieu pour être sauvé celui qui vient se greffer à Israël et par sa fonction de prédicateur il va maintenant transmette la vérité a ceux qui seront près de lui.

 

Cette parasha ne peut qu’exprimer le choix et la  responsabilité de chacun de nous de remplir les conditions de l’alliance, afin que Yeshoua vienne remplir ce monde. 

C’est pourquoi les 10 paroles écrites sur les tables de la loi, sont la quintessence de Yeshoua qui s’exprime à travers ses 10 paroles.

 

Ces commandements sont une mise à l’épreuve qui certifie notre obéissance et notre retour vers Dieu.

 

1 Tu n’auras pas d’autres Dieu.

2 Tu ne profaneras pas le Nom de Dieu.

3 Tu ne feras jamais d’images des dieux ou divinités.

4 Tu honoreras le shabbat.
5 Tu honoreras ton père et ta mère.

6 Tu ne tueras pas.

7 Tu ne seras pas adultère.

8 Tu ne voleras pas.

9 Tu ne diras rien de faux contre personne.

10 Tu ne convoiteras rien de personne.

 

 

La Torah c’est la parole de vie  c’est une lampe à nos pieds, et la loi et la vérité que Dieu a établie pour toujours. Il y a beaucoup de  paix pour ceux qui aiment la loi, et il ne leur arrive aucun malheur. Posséder la Torah s’est possédé tous les trésors.

 

Ce que Dieu transmet dans cette parasha c’est le dévoilement de la Torah qui est le corps du Messie Yeshoua.

Celui qui reconnaît la Torah reconnaît Yeshoua.

Car tous autres enseignements hors Torah s’avèrent être un enseignement falsifié voilant le Messie Yeshoua.

 Cette parasha sur Yitro c'est la parasha qui appelle les croyants à revenir à la base de toutes croyances comme Yitro quand il a entendu la vérité il a arrêté de suivre un autre dieu et a suivi Dieu de Moïse Dieu de la Torah Dieu qui est venu pour le sauver de la mort éternelle.

 

 

Jean 12:37 à 41

Malgré tant de miracles qu'il avait fait en leur présence, ils ne croyaient pas en lui, afin que s'accomplît la parole qu'Esaïe, le prophète, a prononcée: Seigneur, Qui a cru à notre prédication? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé? Aussi ne pouvaient-ils croire, parce qu'Esaïe a dit encore: Il a aveuglé leurs yeux; et il a endurci leur coeur, De peur qu'ils ne voient des yeux, Qu'ils ne comprennent du coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. Esaïe dit ces choses, lorsqu'il vit sa gloire, et qu'il parla de lui.

=========================================

 

La prophétie se confirme dans notre lecture de haftarah .

Alors soyons de ceux qui cherchent Dieu à travers la Torah, car   est notre Messie Yeshoua.

 

 

 

La fin de la lecture de la haftarah confirme encore:

Esaïe 9:5

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

 

Car nous avons tous la responsabilité de faire le bien ou le mal  en choisissant d’obéir aux lois de Moïse, car le monde exigera son dût; c’est notre devoir d’agir de façon spirituelle pour que le mode tourne bien et que tous ses habitants connaissent la paix promise.

 

 

 

 

Lecture de la parasha : Exode : Chapitre 18 verset 1 à chapitre 20 verset 23 (26).

Lecture de la haftarah : Esaïe : Chapitre 6 verset 1 à chapitre 7verset 6. Et chapitre 9 verset 5,6.

Lecture messianique : Mathieu : Chapitre 5 verset 21 à 30.  Hébreux: 12:18, 29.

 

Shabbat shalom

 

L.B

 

Parasha de la semaine prochaine Michpatim:

Exode;

Dimanche: 21;1,19.

Lundi; 21;20,22;3.

Mardi ; 22:4,26.

Mercredi; 22:27,23:5.

Jeudi; 23;6,19.

Vendredi; 23;20,25.et 23;26,30;16,(18).

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article