Parasha Vayigach du samedi 4 janvier 2020.

Publié le 3 Janvier 2020

Parasha Vayigach du samedi 4 janvier 2020.

Unis pour la vie!

 

La parasha Vayigach c’est l’unification.

Judah dit à Joseph « écoute je veux que maintenant on soit réunis ».

 

Joseph maître sur toute l’Egypte est celui qui nourrit ceux qui sont affamés. Il est en Egypte représentation de notre monde il est venu pour ressusciter ceux qui meurent de faim à l’image du Messie Yeshoua.

 

Judah c’est celui qui est resté prés de son père, il représente les fondements qu’on reçut les Pères d’Israël, les racines d’où sortent les fondements de la Torah.

Judah et ses frères sont les bergers d’Israël chacun selon leur capacité à transmettre.

Ils se retrouvent devant Joseph prés  à reformer l’unité de la famille.

 

Joseph c’est la résurrection de l’homme, c’est Yeshoua qui  ressuscite les âmes de ceux qui croient en LUI.

Dans le psaume 80:2. Joseph est comparé à un berger qui nourrit les troupeaux, il est le grand berger comme Yeshoua le Messie venu pour nourrir ses brebis.

 

Jean:10:11.

Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

 

Les troupeaux sont comme des fruits ils vivent et se multiplient par l’abondance que leur donne leur berger.

 

Vayigach c’est le rétablissement messianique.

Le messie fils de Joseph et le messie fils de David ( descendant de Judah) trouvent l’explication entre l’action du Messie qui est mort pour donner la vie aux hommes de ce monde qui ressuscitent par la foi avec le fondement essentiel de la Torah.

Ces deux aspects doivent se retrouver pour forme l’unité.

Même avec une longue période de séparation où l’on a pu ne vivre qu’avec un seul de ses aspects il faudra que tout se termine par la réconciliation des deux.

Que l’on soit juif ayant vécu qu’avec les fondements de la Torah ou bien que l’on fasse partie des nations ayant cru au Messie Yeshoua (Jésus) sans TORAH  la vraie fin pour chacun de nous c’est de reformer l’unité entre les deux; Les juifs reconnaîtront le messie sur les fondements de la Torah et les nations doivent intégrer Yeshoua (Jésus) à la Torah.

 

Le fondement et la foi forment la greffe qui donne le fruit la résurrection.

 

C’est  cela le mystère de cette parasha qui le confirme par la lecture de la haftarah:

La prophétie d’Ezéchiel qui rapporte que Judah et EphraÏm seront réunis.

Mais auparavant le contexte de la prophétie nous rappelle la vallée des ossements qui ressuscite les morts aux jours messianiques lorsque l’Esprit de Yeshoua les visitera ils ressusciteront.

Dans la vision d’Ezéchiel est écrit : Ephraïm et Judah  car EphraÏm( fruit de Joseph) veut dire fructifier, multiplier.

 

Ezechiel 37/

Et toi, fils de l'homme, prends une pièce de bois, et écris dessus: Pour Judah et pour les enfants d'Israël qui lui sont associés. Prends une autre pièce de bois, et écris dessus: Pour Joseph, bois d'Ephraïm et de toute la maison d'Israël qui lui est associée. Rapproche-les l'une et l'autre pour en former une seule pièce, en sorte qu'elles soient unies dans ta main. Et lorsque les enfants de ton peuple te diront: Ne nous expliqueras-tu pas ce que cela signifie? réponds-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, je prendrai le bois de Joseph qui est dans la main d'Ephraïm, et les tribus d'Israël qui lui sont associées; je les joindrai au bois de Judah, et j'en formerai un seul bois, en sorte qu'ils ne soient qu'un dans ma main. Les bois sur lesquels tu écriras seront dans ta main, sous leurs yeux. Et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, je prendrai les enfants d'Israël du milieu des nations où ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. Je ferai d'eux une seule nation dans le pays, dans les montagnes d'Israël; ils auront tous un même roi, ils ne formeront plus deux nations, et ne seront plus divisés en deux royaumes. Ils ne se souilleront plus par leurs idoles, par leurs abominations, et par toutes leurs transgressions; je les retirerai de tous les lieux qu'ils ont habités et où ils ont péché, et je les purifierai; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu.

 

Mon serviteur David sera leur roi, et ils auront tous un seul pasteur. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront ma Torah et la mettra en pratique. Ils habiteront le pays que j'ai donné à mon serviteur Jacob, et qu'ont habité vos pères; ils y habiteront, eux, leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à perpétuité; et mon serviteur David sera leur prince pour toujours. Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux; je les établirai, je les multiplierai, et je placerai mon sanctuaire au milieu d'eux pour toujours. Ma demeure sera parmi eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Et les nations sauront que je suis l'Eternel, qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera pour toujours au milieu d’eux.

 

La traduction exacte selon la recherche hébraïque le mot « bois » utilisé dans le texte « BOIS » c’est « ARBRE » .

Ainsi on traduit : Tu prendras un arbre et écrit dessus: Pour Judah et pour les enfants d'Israël qui lui sont associés. Prends un autre arbre , et écrit dessus: Pour Joseph, arbre d'Ephraïm et de toute la maison d'Israël qui lui est associé. Rapproche-les l'un et l'autre pour en former un seul arbre, en sorte qu'ils soient unis dans ta main.

Romains 11: 24.

Si toi, tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.

 

 

Vayigach:  c’est le révèlement messianique  pour tous les croyants de la terre.

Aucune autre doctrine n’est acceptable ni envisageable sans les fondements de la Torah et de la foi en Yeshoua.

Yeshoua est venu pour sauver ses brebis seul ceux qui ont le fondement reconnaisse sa voix.

 

A tous les chrétiens qui veulent maintenant entrer dans le sanctuaire pour former le temple  c’est un temps pour reconnaitre ses erreurs et revenir s’unir à Israël,  celui qui entend la voix du berger  veut suivre les fondements de la Torah

 

Vayigach +

Joseph pleura au cou de Judah.

Le cou en hébreu ce dit « tsavar » qui fait référence au temple.

Le cou ces ce qui relie la tête au corps.

 

Par les pleurs de Joseph (le pardon) ils vont se relier.

L’âme se relie par le corps à la tête qui est Yeshoua et le corps c’est les croyants.

Cette analyse concrétise une fois de plus la vision messianique. L’unité entre le fondement de la Torah  et la foi en Yeshoua.

Qui forme la véritable greffe sur l’arbre de l’olivier franc.

La souche de Judah où se greffe La foi qui produit la résurrection  par l’Esprit de Yeshoua.

La parasha est un appel à tous les croyants qu’ils se tournent vers Dieu et non vers les hommes.

Qu’ils n’écoutent plus les bergers qui conduisent les brebis à la boucherie ceux qui les nourrissent sans fondement. Que l’on soit juif ou non. Que l’on soit dans les fondements de la Torah sans  le Messie ou bien que l’on soit dans la foi du Messie sans la Torah; l’unité doit ce faire en s’unissant.

La vision messianique c’est la vision du prophète Ezéchiel  et la vision de Joseph et Judah.

 

La finalité que toute la maison d’Israël c’est de se retrouver ensemble dans la maison de Dieu. Que toutes les nations se greffent sur l’olivier franc.

Comme toute  la famille de Jacob 70 en tout.

70 qui est le nombre des nations écrit dans la bible.

Les nations messianiques qui forment le temple de Dieu.

 

Chacun des frères de Joseph s’est installé dans l’Egypte pour contribuer à inspirer le changement par leur façon de vivre la Torah.

 

Ezéchiel 39:28.

Et ils sauront que je suis l'Eternel, leur Dieu, Qui les avait emmenés captifs parmi les nations, Et qui les rassemble dans leur pays; Je ne laisserai chez elles aucun d'eux, Et je ne leur cacherai plus ma face, Car je répandrai mon esprit sur la maison d'Israël, Dit le Seigneur, l’Eternel.

 

 

Psaume 80:1 à 3.

Prête l'oreille, berger d'Israël, Toi qui conduis Joseph comme un troupeau! Parais dans ta splendeur, Toi qui es assis sur les chérubins!

 

Devant Ephraïm, Benjamin et Manassé, réveille ta force, Et viens à notre secours!

 

O Dieu, relève-nous! Fais briller ta face, et nous serons sauvés!

 

 

Unis pour l’éternité.

 

Puisse chacun de nous revenir vers Dieu avec les fondements de la Torah en croyant que le Messie est Yeshoua.

 

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 44 verset 18 à chapitre 47 verset 27.

Lecture de la haftarah: Ezéchiel: Chapitre 37 verset 15 à 28.

Lecture messianique: Actes :7: 9 à 16. Et 1 Corinthiens: 3: 9 à 23.

 

 

 

 

Shabbat shalom

L.B

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article