Hanouka 2019 et parasha Vayéchev.

Publié le 20 Décembre 2019

Hanouka 2019 et parasha Vayéchev.

Quelle histoire!

 

 

Cette semaine la parasha Vayéchev commente la fabuleuse histoire de Joseph. On pourrait dire les péripéties de Joseph.

Récit intrigant et captivant qui se poursuivra en plusieurs parasha.

Jacob le père de Joseph lui dit: Part à Sichem voir si tout va bien pour tes frères, mais en chemin Joseph rencontre un homme qui lui dit que ses frères sont partis du coté de Dothan.

Joseph alla vers Dothan  et à partir de là sa vie va s’écrouler.

Plan de Dieu certainement ou pas juste pour  l’interrogation qui s’en dégage nous fait comprendre que des fois on fait des mauvaises rencontres qui vont influencer notre vie vers une catastrophe, ou bien une grande réussite.

 

Jacob lui avait dit:  Va à Sichem : Sichem  lieu où Dieu eut apparu. Sichem veut dire épaule, soutien).

Dothan mentionné plusieurs fois dans la bible fait toujours allusion à un lieu où il ne faut pas aller. Dothan fait référence à « tes ennemis sont ceux de ta maison ». Donc si Joseph n’aurait pas été influencé par cette rencontre, et qu’il aurait été à Sichem, il serait  retourné chez son père.

 

C’est pourquoi on doit prier que Dieu nous préserve des mauvaises rencontres mais qu’Il favorise les bonnes rencontres.

 

Vayéchev dans l’histoire  du peuple juif se trouve dans l’histoire de Hanouka.

 

 

La fête de Hanouka c’est s’attendre à un miracle.

L’histoire de Hanouka c’est la lutte spirituelle d’un peuple qui commémore un récit historique remontant environ deux décennies avant Yeshoua.

Les rois successifs  de l’Empire Syrien à l’Empire Grec ayant investi Jerusalem ont avec supercherie enrôler beaucoup de juifs servant dans le temple en leur accordant certains privilèges pour mieux les piéger.

 

Antiachus IV voleur par nature réquisitionna tous les biens des juifs et ainsi il commença à les persécuter avec une grande cruauté. Il avait donné l’ordre d’exterminer les juifs. Si par exemple un juif  était surpris en train de circoncire un bébé ils tuaient l’enfant avec une corde et cette corde ils l’attachaient  au cou des parents pour les pendre avec le bébé encore attaché, si quiconque était surpris en train de faire shabbat ou possédait des livres de Torah ils étaient mis à mort cruellement.

Ce carnage valut une grande persécution pour les juifs qui où mouraient ou se convertissaient à leurs dieux.

Ces rois opposés à toutes les lois de la Torah  imposèrent de force leurs lois.

 

 

Dans ce temps Mattiatas le grand serviteur se leva et pria. « Suis-je venu sur terre pour voir cette désolation de mon peuple, la destruction du sanctuaire et voir comment l’ennemi s’en empare ».

 

Judas Maccabées et ses fils forgés d’une détermination à lutter contre ces fous allèrent dans la ville et crièrent « Qui a du zèle pour la Torah et se tient dans l’alliance vienne derrière moi »

 

Ils allèrent vers le temple qui étaient démolis, ils entreprirent de former une résistance contre les ennemis de Dieu et décidèrent de restaurer le temple et soulevant pierres par pierres ils  trouvèrent dans le Lieu Saint un écrit de la Torah et une fiole d’huile. Ils décidèrent de rebâtir le Saint Lieu et au jour de l’inauguration la fiole d’huile retrouvé dans les débris resta allumée miraculeusement pendant 8 jours. Ce jour était le 25 du mois de Kislev. A ce jour un édit fit consacré à ne jamais oublier le miracle de l’inauguration du temple.

 

Hanouka c’est l’histoire  de tous chacun des êtres que Dieu a crée possède une étincelle de divinité.

Ecclésiaste 3:11.

Il (Dieu) a mis dans le coeur de l’homme  la pensée de l’éternité.   

 

Et si une seule lumière est éclairée tout peut s’éclairer.

 

La première lampe que l’on allume sur la hanoukia se nomme shamash

 

 

 

 

La hanoukia comporte neuf récipients servant pour l’allumage.

 

Si on fait une analyse du chiffre 9 on voit que le coté obscur du 9 fait référence aux rites les plus ancestraux chamaniques, la philosophie taoïste, les sciences et les arts d’où dérive toutes les philosophies modernes de tous les penseurs qui font de leurs thèses une raison logique de  nier l’existence d’un Dieu unique.

 

Un peu comme si on possédait de base neuf récipients remplis de saletés et au jour ou par notre foi en Dieu on rallume le shamash qui viendrait à son tour bruler les scories de nos récipients et qu’il rallumerait tous les récipients de son huile fraiche, les 9 récipients seraient remplis de Dieu.

C’est comme cela que ça se passe en nous une seule lumière de l’étincelle de Mashiah et nous sommes revêtus d’un nouveau vêtement de couleurs qui est le reflet de l’âme éclairer.

2 timothée 2; 20,21.

_Dans une grande maison, il n'y a pas seulement des vases d'or et d'argent, mais il y en a aussi de bois et de terre; les uns sont des vases d'honneur, et les autres sont d'un usage vil. Si donc quelqu'un se conserve pur, en s'abstenant de ces choses, il sera un vase d'honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne oeuvre.

Romains 9: 20 à 24.

-O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d'argile dira-t-il à celui qui l'a formé: Pourquoi m'as-tu fait ainsi? Le potier n'est-il pas maître de l'argile, pour faire avec la même masse un vase d'honneur et un vase d'un usage vil? Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition, et s'il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu'il a d'avance préparés pour la gloire? Ainsi nous a-t-il appelés, non seulement d'entre les Juifs, mais encore d'entre les païens,

 

 

 

Hanouka c’est montrer que nous sommes revêtus de la lumière. Et lorsque la première lampe s’allume on reçoit la Torah vivante et c’est cette Torah qui sont les yeux de Dieu qui nous sanctifie étape par étape.

 

Le miracle de Hanouka c’est les lumières qui s’intensifient et qui éclairent le monde, même si ce schéma spirituel nous ne le voyons pas de nos yeux la chose est certaine le monde spirituel le voit.

 

C’est pourquoi il est si important de commémorer Hanouka car ce que nous faisons par nos actions dans le monde produit l’effet spirituel dans le ciel.

 

C’est pourquoi il y a toujours eu dans le monde des ennemis de Dieu qui cherche à faire périr le peuple de Dieu, toutes les générations ont connu un persécuteur qui voulait détruire les porteurs de la Torah.

 

Alors nous devons espérer que notre génération porte le zèle comme les Maccabées qui se sont levé pour reconquérir le temple et faire briller les lumières de Dieu dans ce monde, pour espérer que plus aucun persécuteur viendra faire du mal au peuple de Dieu ceux qui suivent la Torah.

 

 

Souhaitons que des nouvelles lumières viennent se joindre à la commémoration de Hanouka pour que Yeshoua vienne enlever de ces vases sales toutes les scories philosophiques de la raison humaine de la métaphysique grecque à l’ésotérisme de l’orient qui ont conjugué l’idée taoïste qui est l’origine de toutes choses jusqu’à  l’empire Romain qui ont crée l’anti messie.

Toutes ces pensées qu’on pourrait imaginer loin de nous sont pourtant enfermé dans l’inconscient.

Lutter contre ses entités  c’est notre zèle qui sera notre récompense pour le monde futur.

 

Hanouka commémore le 25 kislev date non fixe mais lunaire. Ce n’est pas une fête qui imite Noël  car la commémoration de Hanouka qui se dit fête de la dédicace est inscrite dans la bible bien des siècles avant la naissance de Yeshoua alors que Noël fut instauré par l’Empire Romain pour encore une fois de plus s’opposer à Dieu. En singeant la date fixe au 25 décembre date de la célébration du culte « jour de la naissance du soleil invaincu » de l’entité diabolique Mithra l’ange de lumière qui n’est autre que satan en personne. Sans oublier que l’image taillée interdite dans la bible représentant la naissance d’un petit jésus qui n’est que la naissance de l’entité du diable qui s’est approprié la terre et en a fait sa possession avec ses esclaves qui se prosternent chaque 25 décembre devant le soleil invaincu.

 

 

Il est donc de notre devoir de devenir des vases propres des vases vils que nous étions autrefois, afin qu’en cette fête de Hanouka nous accueillons le Roi des Rois la lumière du monde.

 

 

Car Dieu, a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face du Messie.

 

   

Jean 10: 22;30.

 

-On célébrait à Jérusalem la fête de Hanouka (la Dédicace). C'était l'hiver. Et Yeshoua se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon. Les religieux l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens? Si tu es le Messie, dis-le nous franchement. Yeshoua leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi. Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous sommes un.

 

 

Hanouka commence par l’allumage de la  bougie ou fiole d’huile avec une bougie qui sert d’allumage donc 2 bougies sont allumées sur la menorah à 9 branches et ainsi de suite le deuxième soir lundi soir on allume le shamash qui va allumé les deux bougies donc il y aura 3 lumières jusqu’au huitième soir ou il y aura toute la Hanoukia allumée.

 

C’est une belle fête joyeuse sans rituelle shabbatique. Cadeaux, repas et beignets.

 

Du dimanche soir 22 décembre au lundi soir 30 décembre.

 

 

 

 

Prière devant l’allumage de chaque soir;

 

 

Prières devant la Hanoukia. 1, 2 et 4 tous les soirs le 3  en plus seulement le  premier soir.

 

 

 

 

 

 

1

BAROU’H ATA ADO-NAÏ ÉLO-HÉNOU MÉLÈ’H HAOLAM ACHÈR KIDÉCHANOU BÉMITSVOTAV VÉTSIVANOU LÉHADLIK NÈR ‘HANOUCCA.

Béni sois-Tu, Eternel notre Dieu, Roi de l’Univers qui nous as sanctifiés par Ses Commandements et nous as ordonné d’allumer les lumières de ‘Hanouka.

 

2

BAROU’H ATA ADO-NAÏ ÉLO-HÉNOU MÉLÈ’H HAOLAM CHÉASSA NISSIME LAAVOTÉNOU BAYAMIME HAHÈME BIZMANE HAZÉ.

Béni sois-Tu, Eternel notre Dieu, Roi de l’Univers qui a fait des miracles pour nos pères en ces jours-là, en ce temps-ci.

 

 

Le premier soir que le 3.

 

3.

 

BAROU’H ATA ADO-NAÏ ÉLO-HÉNOU MÉLÈ’H HAOLAM CHÉHÉ’HÉ-YANOU VEKIYÉMANOU VEHIGUIANOU LIZMANE HAZÉH.

Béni sois-Tu, Eternel notre Dieu, Roi de l’Univers qui nous a maintenus en vie, nous a préservés et nous a permis d’atteindre ce moment-ci.

 

 4.

Après chaque allumage on récite

Nous allumons ces lumières pour commémorer, les miracles et les merveilles que Tu as accomplis pour nos ancêtres, en ces jours-là, en ce temps-ci, par l’intermédiaire de Tes saints Cohanim. Pendant les huit jours de ‘Hanouka, ces lumières sont sacrées et nous n’avons pas le droit d’en faire un quelconque usage, mais uniquement de les regarder pour remercier et rendre grâce à Ton grand Nom pour Tes miracles, pour Tes merveilles et pour Tes délivrances.

 

 

Je souhaite à tous une bonne fête de Hanouka que nos lumières éclairent le monde par le rayonnement de Yeshoua.

 

 

Sans oublier samedi les lectures de la parasha Vayéchev:

Parasha vayéchev 9 : du samedi 21 décembre 2019.

Lecture de la parasha: Genèse: Chapitre 37 verset 1 à chapitre 40 verset 23.

Lecture de la haftarah: Amos: Chapitre 2 verset 6 à chapitre 3 verset 8.

Lecture messianique: Actes: Chapitre 7 verset 9 à 16.

 

 

Shabbat shalom Bonne fête!

 

 

 

L.B 

Rédigé par Lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article