Parasha du samedi 2 juin 2018. Parasha Béa'alotekha.

Publié le 1 Juin 2018

Parasha du samedi 2 juin 2018. Parasha Béa'alotekha.

Marcher par la lumière.

La parasha Beha’alotekha qui veut dire: « lorsque tu feras monter »; et plus exactement.Quand tu élèveras les flammes de la menorah. Jusqu’a ce que les flammes s’élèvent d’elles mêmes.

La Menorah dans ce texte a pour symbole l’âme.

Si on remarque bien et surtout pour tous ceux qui en possèdent une la menorah on ne sait pas quand il faut l’allumer. Rien dans la bible nous ne l’enseigne précisément.
A Hannouka on allume la Hannoukia à 9 branches mais la Hanoukia n’est pas la Menorah.

C’est précisément là que se cache la révélation de la menorah.
même s’il ne nous est pas encore permis d’accéder à des niveaux élevés de connaissance sur les niveaux d’âmes, car cette connaissance est réservée aux consacré de Dieu. On peut essayer de comprendre un petit peu.
Les Erudits pour ce texte enseignent que l’âme a sept niveaux comparables à la menorah.

Dans le texte de cette parasha l’Eternel nous présente les Lévy comme SES CONSACRES. Cette tribu mise à part. Qui a été consacré pour le service de la Torah pour servir de  rançon aux enfants d’Israël.  Ils appartiennent  à Dieu ils portent SON sceau.
Le sceau que Dieu a posé sur eux est le signe de la purification de la Torah et ce sceau les protègent des assauts de l’accusateur Satan qui accuse les sans Torah.

Ainsi dans la haftarah Josué qui n’est  pas un Lévy mais de la tribu d’Ephraim  lorsqu’il fut adjoint à  prendre la relève de Moïse pour faire élever l’âme des enfants d’Israël, il  fut accusé par satan car il portait des vêtements souillés par les péchés,  il dut sous l’ordre de l‘ange être purifié  et revêtu de vêtement de grand prix  et d’une tiare sur sa tête pour lui donner le sceau des consacrés afin que l’accusateur ne puisse pas l’accuser,  à la condition lui dit l’ange  que tu marches dans  mes voies, de bien suivre les instructions de la Torah  et de bien enseigner à tous les enfants d’Israël de faire pareil. C’est pourquoi Zacharie fini  de prophétiser ce qu’il avait vu, c’est la menorah  les sept flammes  qui  est le signe de l’âme de l’homme qui est pardonné de son péché d’avoir vécu sans Torah.

Yeshoua le consacré de l’Eternel qui s'est donné lui-même en rançon pour tous. C'est là le témoignage rendu en son propre temps. 
Yeshoua a rendu la liberté à tous les enfants de Dieu en donnant sa vie comme une rançon pour toutes les nations de la terre.
Il a reçu la consécration la plus haute afin que ceux qui le suivent soient eux aussi reconnu par Dieu par le sceau de la Torah, en suivant les ordonnances qu’Il enseignait, c’est-à-dire à une strict Torah à suivre avec discipline. 
Et en nous écartant des compagnies qui se moquent des prescriptions des lois.

Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs. Revenez à vous-mêmes, comme il est convenable, et ne péchez point; car quelques-uns ne connaissent pas Dieu, je le dis à votre honte.

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre le Messie Yeshoua et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle?

Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

C'est pourquoi, Sortez du milieu d’eux. Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.

Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout-puissant.

Ainsi les enfants d’Israël par le signe de l’unité entre tous, sous la conduite des Lévy furent éduqué durant leurs marchent à obéir conformément lorsque la nuée se levait ils devaient avancé et lorsque la nuée se posé sur le tabernacle ils devaient s’arrêter et les temps d’arrêt furent des temps d’enseignements, afin que s’élèvent leur connaissance qui faisait s’élever les lumières de leur âme. Le  temps d’apprentissage selon le rythme des fêtes qui sont des convocations entre Dieu et nous.

Chacune des 7 fêtes marque une lumière et le rythme de chaque année conclut à ce que la menorah pourrait être complètement allumé, à la dernière fête qui célèbre l’ascension finale de nos âmes avec Dieu c’est Chemini Atseret.

Yeshoua est venu nous apporté la connaissance, la sagesse et  la vérité par la puissance de l’Esprit de Dieu.
Il est venu cherché ceux qui sont dehors, Il est venu pour rassemblé tous ceux qui se sont perdu dans le monde. Il est venu combattre la mort.

Car la foi donne la vie. Si l’on croit en une idole la foi lui donne la vie ce qui n’existait pas prend une forme de vie. Car le monde a ses propres lois. Et si l’on croit en Dieu de la Torah notre foi nous donne cette nouvelle vie qui forme une lumière telle est la  direction divine. 

C’est pourquoi certain n’on pas conscience que suivre un enseignement biblique en excluant la Torah c’est poursuivre une idole et cet idole prend vie, c’est pourquoi maintenant notre âme ainsi souillé se fait accusé par satan l’âme entaché produit des angoisses, les angoisses non résolu produisent des maladies et les maladies soient bien physiques ou du genres psychosomatiques crée des désordres  dans nos vies.
A l’exemple Myriam la soeur d’Aaron qui avait parlé contre Moïse l’enseignant de la Torah  elle fut couverte de lèpre et du sortir du camp pour guérir et après elle pu revenir pour ne pas contaminer d’autres personnes avec sa souillure.

C’est pourquoi les croyants repenti d’avoir rejeter la manne (la Torah) on voulu manger autres choses (enseignements sans Torah), qui veulent servir Dieu doivent se consacré pour le service de Dieu afin qu’il soient lavés de toutes souillures de leur ancienne vie sans Torah pour que Yeshoua puissent les revêtir de SON VETEMENT et de sa couronne qui donne le sceau qui les protège sinon beaucoup de difficulté se mettront sur leur chemin.
Cette parasha nous invite cette semaine à être courageux et fort pour prendre la décision de quitter toutes les lieux  qui enseignent que le Seigneur est sans Torah et qui conduisent le peuple a faire pareil.

Car si notre âme est semblable à une menorah il faut quelle soit continuellement allumé et que notre foi fasse monter les lumières car ce que Dieu veut aussi c’est que nos lampes puisent donner l’étincelle a d’autre lampes qui s’élèveront aussi et ainsi de suite.

Chaque fête de l’Eternel auquel on a été au rendez-vous fait élever nos âme.
 
Que l’Eternel mon Dieu me lave de mes péchés, que je sois purifié par le sang de Yeshoua, que mon âme s’élève vers Dieu .Que je reçoive la connaissance, la sagesse et la vérité. Que je puisse être une lumière pour éclairé tous ceux qui m’approche. Fais de moi Seigneur un vase sanctifié utile à ton oeuvre.

Que soit béni les conducteurs d’Israël, les consacrés de la Torah qu’ils puisent nous enseigner les codes cachés de la Torah. Qu’ils puisent nous partager la connaissance, la sagesse et la vérité. 

Shabbat shalom

Lecture de la parasha : Nombres: Chapitre 8 verset 1 à chapitre 12 verset 16.
Lecture de la haftarah : Zacharie : Chapitre 2 verset 14 à chapitre 4 verset 7.
Lecture messianique : 2 Timothée :Chapitre 2 verset 1 à 26.


Lydia.B 

    

Rédigé par lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article