Parasha du samedi 19 décembre 2015.

Publié le 18 Décembre 2015

Parasha du samedi 19 décembre 2015.

Il s’approcha.

Joseph donna a manger a ses frères, il les a nourrit pendant cette grande famine.

Alors qu’il se découvre a ses frères Joseph dit: Approchez-vous de moi. Et ils s'approchèrent. Et il dit: Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour l'Egypte. Et maintenant, ne soyez pas attristés, et ne voyez pas d'un oeil chagrin que vous m'ayez vendu ici, car c'est pour la conservation de la vie que Dieu m'a envoyé devant vous. Car voici deux ans que la famine est dans le pays, et il y a encore cinq ans, pendant lesquels il n'y aura ni labour, ni moisson. Et Dieu m'a envoyé devant vous pour vous conserver de reste sur la terre, et pour vous conserver la vie par une grande délivrance. Et maintenant, ce n'est pas vous qui m'avez envoyé ici, mais c'est Dieu; et il m'a établi père du Pharaon, et seigneur de toute sa maison, et gouverneur sur tout le pays d’Egypte.

Ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici mais c’est Dieu .Ne regrettez rien c’est Dieu qui agissait pour préparer la famine .


23 ans d’exil pour ramener les enfants d’Israël dans la maison d’Israël.

Et toi fils de l’homme prends une pièce de bois et écris dessus: Pour Juda et pour les enfants d’Israël qui lui sont associés. Prends une autre pièce de bois ,et écrit dessus: Pour la maison de Joseph, bois d’Ephraïm et de toute la maison d’Israël qui lui est associée.

Voici je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations ou ils sont allés,je les rassemblerai de toutes part et je les ramènerai dans leur pays. Je ferai d’eux une seule nation dans le pays ,dans les montagnes d’Israël ils auront tous un même Roi ils ne formeront plus deux nations et ne seront plus divisés en deux royaumes.

Ils ne se souilleront plus part leurs idoles, par leurs abominations et par leurs transgressions; Je les retirerai de tous les lieux qu’ils ont habités et ou ils ont péchés et je les purifierai; Ils seront mon peuple et je serai leur Dieu .Mon serviteur David sera leur Roi et ils auront un seul berger. Ils suivront mes ordonnances, ils observeront mes lois et les mettront en pratique.

Pour nous aussi pendant toutes ces années d’exils, nous avons eu faim de la connaissance de Dieu, ne regrettons pas les années derrières nous qui nous semblent perdu car c’est Dieu qui l’avait voulu comme ça. Dieu préparait notre âme a accepter une nouvelle condition de vie a accepter de sortir de notre environnement coutumier seulement quand notre coeur réclame Dieu alors que nous voulons manger de la nourriture qui rassasie l’âme alors c’est que nous sommes prêt a le rencontrer.

Dans son essence le monde forme un avec Dieu c’est la le sens de la phrase du Chema d’Israël « Dieu est Un » Il ne s’agit pas seulement du fait qu’il y a qu’un seul Dieu mais que toute l’existence fait UN avec LUI.

Un seul Roi les réunira ils quitteront leur idoles, leurs erreurs seront devant leurs yeux et ils reconnaitront Yeshoua l’unique sauveur dans son identité juive. Ils reconnaitront son langage et consentiront a obéir aux paroles qu’Il ordonnera.

ils sortiront pour venir obéir aux ordonnances, ils mettront en pratique les lois.

L’Eternel veut former qu’un seul peuple l’unité est le principe divin par excellence un seul Israël, un seul bois, il n’y a qu’un seul arbre qui représente Israël c’est l’olivier franc celui qui est enraciné en Israël, constamment arrosé par l’Esprit de Dieu L’Eternel veut rassembler tous ses enfants dispersés pour être greffée sur l’olivier d’Israël.

Les paroles de ses prophètes s’accompliront surement un jour, tout Israël sera ensemble dans la main de Dieu .

Mais le prix de notre résistance va couter cher en souffrance car tous seront sauvé mais pendant des temps de grave tribulations .Maintenant est un jour de grâce sans souffrance Yeshoua nous tend sa main ou il y a sa nourriture tous ce dont nous avons besoin pour redonner vie a notre âme car n’oublions pas que c’est notre âme qui a besoin de Dieu et que c’est notre chair qui lui fait la guerre car la chair est terrestre et l’âme et céleste. Notre âme crie au dedans de nous par des supplications et des angoisses, notre âme languis le Seigneur mais notre chair qui convoite tant les désir charnels et les convoitises du monde nous empêche d’entendre le crie de notre âme qui ne cesse de lancer des S.O.S.

Notre âme connait Dieu elle se rappelle d’ou elle vient et elle sait tellement ou elle veut aller et surtout ou elle ne veut pas aller, car chaque âme connait son créateur et n’aspire qu’a retourner vers LUI .A rentrer dans sa maison ou la présence de Dieu est rayonnante et resplendissante.

Yeshoua nous tend d’une main son amour et de l’autre la torah ou se cache le secret de son coeur. Car si la foi nous justifie devant Dieu c’est la torah qui nous enseigne comment observer les lois et mettre en pratiques ses commandements. C’est aspiration que notre âme tente de nous communiqué par l’Esprit que nous avons reçu de Yeshoua. Car le peuple de Dieu c’est seulement celui qui reconnait le messie Et qui se nourrit de la Torah.

Aujourd’hui si vous entendait son appel Il se fera connaitre et vous restaurera, Il vous prendra et vous greffera sur son olivier franc pour être sevrer a vos frères les juifs. Ne nous laissons pas trompé par n’importe quel bois n’allons pas nous idolâtrer devant le bois du sapin qui sous sont couvert de joyeuses fêtes familiales se cachent des autres dieux.Le sapin c’est l’esprit de l’église protestante. Et les santons de la crèche c’est l’esprit de l’église catholique.

Quels esprits sont chez vous?

L’esprit de Dieu peut-il venir si Il n’est pas le maitre dans votre maison !

N’avons nous pas reçu un esprit de sagesse et et d’intelligence pour comprendre cela ?

Yeshoua ne nous a t’Il pas donner une nouvelle identité? Certainement un nouveau nom qui doit résonner comme un son hébraïque et céleste qui nous unit a son peuple. Il est temps de se responsabilisé et répondre au cris de notre âme qui veut retrouver son origine et ne plus aller vers les idoles des fêtes païennes car nous savons que les puissances qui se cachent derrières ses fêtes sont des puissants esprits qui donne une illusion nostalgique d’un bonheur illusoire mais qu’au fond de notre âme on peut entendre le cris d’angoisse qui dit non notre âme qui voit tous ces esprits démoniaques s’agiter et se réjouirent devant les entités qui sont glorifié le jour de noël, car qui est née le 25 décembre?

Pas Yeshoua!

(A l époque, se propage dans l’Empire romain un culte païen : le Dieu-Soleil Mithra.

A tel point que l’empereur Aurélien envisage d’en faire le dieu officiel de l’Empire. En 274, il officialise donc cette religion et érige même à Rome un splendide temple dédié à Mithra.

Chaque année, Aurélien fait donc célébrer la naissance du Dieu-Soleil par des jeux somptueux. Le jour de cet anniversaire est, le 25 décembre!

Pour tenter de contrer l’influence croissante de cette divinité païenne, les autorités religieuses décident d’instaurer une toute nouvelle fête: celle de la naissance de Jésus, la date du 25 décembre est choisie. Le christianisme, appuyé par l’Empereur Constantin, gagne petit à petit du terrain sur le mithraïsme qui tombe bientôt dans l’oubli. Et la nativité de Jésus qui plait aux chrétiens s’instaura comme une vérité bien naïve.

Conclusion pour cette parasha: Yeshoua s’approche de nous II nous tend sa main veut nous nourrir de cette nourriture qui donne la vie.

Yeshoua est notre frère que nous avons renier. Et maintenant, ne soyons pas attristés, et ne voyons pas d'un oeil chagrin que nous l’avons renié.Car le Seigneur qui connaissait toute chose nous préparé a accepter qu’un jour on se prosterne devant lui et devant ses commandements.

Je rassemble les enfants d’Israël dans la maison d’Israël je suis le sauveur qui vous rassemble.

Ne vous souillez avec vos idoles, vos abominations et vos transgressions; Je veux vous retirer de tous les lieux ou vous habitez et ou vous péchés, je veux vous purifier; je veux que vous soyez mon peuple et je serai votre Dieu .

Lydia.B

Rédigé par lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article