Les 7 colonnes de la foi.

Publié le 13 Janvier 2014

Les 7 colonnes de la foi.

Les 7 colonnes de la foi.

La sagesse a bâtit sa maison, elle a taillé ses 7 colonnes.

(Proverbes 9 : 1)

Par la sagesse la maison est bâtie, et elle est établie par l'intelligence;

(Proverbes 24 : 3)

Heureux l’homme qui connaît la sagesse et qu’il met en pratique l’intelligence

(Proverbes 3 : 13)(Version dans la torah).

La foi bâti sa maison sur la Sagesse qui « EST »Yeshoua, cette maison se bâtit en nous quand nous avons reconnu Yeshoua le fils de Dieu d’Israël comme le sauveur de nos âmes.

Cette foi puissante en nous produit un changement de conception de la vie et de la mort nous faisant prendre conscience de l’existence de Dieu pendant notre vie et pour notre mort, nous amenant à considérer qu’il faut préparer sa mort.

Ainsi pour avoir une espérance auprès de Dieu dans le « paradis ».

Car sans la foi aucune espérance n’est permise auprès de Dieu si ce n’est sans foi en Dieu un avenir dans : « L’étang de feu de l’enfer ».

Une maison (la foi) bien bâtit a donc pour fondation Yeshoua (la Sagesse), mais la bible nous dit qu’il faut aussi l’Intelligence pour que la foi s’affermisse, la Sagesse et l’Intelligence nous sont alors indispensable.

La Sagesse est dans le cœur et l’Intelligence est dans l’esprit.

L’Esprit de Dieu produit l’Intelligence ; ici est parlé d’une Intelligence spirituelle mais en aucun cas d’une intelligence humaine.

L’Intelligence que l’Esprit donne c’est une Intelligence qui nous permet de comprendre les écritures bibliques en vue de les mettre en pratiques.

La Sagesse ayant fait demeure en nous en Yeshoua elle a besoin maintenant de s’affermir sur les 7 colonnes de l’Intelligence.

Les 7 colonnes qui vont faire tenir la maison (la foi), sont indispensables pour résister face à l’adversaire de nos âmes (satan).

Les 7 colonnes de Dieu sont les ordres de Dieu que l’Esprit de l’Intelligence nous fournit pour avoir la conviction d’accepter le principe d’obéir à Dieu non selon des préceptes d’hommes mais des préceptes de Dieu établit dans la bible.

Première colonne… 1 Yeshoua est mort.

Deuxième colonne… 2 Yeshoua ressuscité.

Troisième colonne… 3 Son esprit Saint envoyé sur les croyants.

Voila déjà les trois premières colonnes bâti qui font tenir l’édifice. Car nous croyons a ces trois fait établit. Qui ont été accompli.

Nous croyons aussi que les promesses bibliques restent à s’accomplir.

Première promesse…Yeshoua enlèvera son église les prémices sanctifiées.

Deuxième promesse…Tout Israël au complet, les douze tribus seront sauvées.

Troisième promesse…Toutes les nations qui se tourneront vers Dieu seront alors sauvés.

Quatrième promesse…Le grand shabbat nous sommes tous réunis auprès de Dieu pour l’éternité.

Voila donc les 7 colonnes qui consolident notre foi.

La foi dans ce qui a déjà été accompli et l’espérance des promesses devant s’accomplir bâtissent notre temple.

Ephésiens 2 :20 ;21.

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Yeshoua le Messie lui-même étant la pierre angulaire. 21En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur.

Mais pour bâtir ses 7 colonnes il faut aller chercher les pierres de construction avec l’Intelligence donné par l’Esprit nous ouvrant la compréhension des écritures qui nous éclairent par ses 7 lampes de la ménorah.

La réalisation des 7 piliers se trouvent dans les 7 fêtes bibliques de l’Eternel selon le calendrier de Dieu.

Premier pilier…La mort de Yeshoua.

Deuxième pilier … La résurrection de Yeshoua.

Troisième pilier…Son esprit Saint envoyé sur la terre.

Quatrième pilier… L’enlèvement de son église.

Cinquième pilier… Toutes les tribus d’Israël seront sauvées.

Sixième pilier…Toutes les nations de la terre seront sauvées.

Septième pilier…Le grand shabbat de l’éternité.

Je récapitule :

Premier pilier : premier jour de pâque : Pessa’h 1

Deuxième pilier ;deuxième jour de pâque : Pessa’h 2

Troisième pilier : Pentecôte : Shavouot.

Quatrième pilier : pas de correspondance en français car renié par les églises : Roch Hashana.

Cinquième pilier : pas de correspondance en français car renié par les églises : Kippour.

Sixième pilier : pas de correspondance en français car renié par l’église : Souccoth.

Septième pilier : pas de correspondance en français car renie par l’église : Chemini Atseret.

C’est en cela qu’il faut que l’Intelligence se mette en pratique, car la chrétienté du vatican puis ceux qui ont suivi ont renié les 4 promesses de Dieu éloignant ainsi les croyants du Dieu d’Israël.

L’église ayant rejeté les promesses se retrouve exclu du plan prophétique de Dieu pour l’enlèvement de l’église la quatrième promesse qui a mon sens est une priorité pour tout croyant.

L’enlèvement de l’église de Yeshoua (les prémices) iront a la rencontre du Seigneur dans les airs certain, seront pris et d’autre non.

Mais qu’est ce qui en terminera l’élection ?

Dieu n’est pas injuste Il nous enseigne depuis toujours a lui obéir.

Obéir est la clef secrète qui ouvrira la porte du ciel se trouvera dans le cœur de ceux qui obéissent aux ordres de Dieu, car l’obéissance sera le passeport du citoyen du ciel signé avec le cachet de Dieu qui donne le signe invisible sur l’identité du croyant.

Ce que Dieu nous demande c’est d’obéir a ses commandements car c’est la aussi le quatrième commandement qui se cache derrière cette clef secrète dans l’obéissance à honorer ses shabbats.

Les 7 colonnes de Dieu sont ses 7 shabbats de ses 7 fêtes, donnant à notre foi en Yeshoua le véritable temple édifié en nous.

La Sagesse en la foi en Yeshoua et l’Intelligence des fondements établi dans les écritures nous sanctifie par l’obéissance a honorés ses shabbats dans ses 7 fêtes qui sont les 7 colonnes.

Heureux l’homme qui connaît la sagesse et qu’il met en pratique l’intelligence

(Proverbes 3 : 13)(Version dans la torah).

Heureux l’homme qui connait Yeshoua et qu’il met en pratique les ordres de Dieu d’honorer ses fêtes(shabbats) jusqu'à perpétuité.

Lydia. B

Rédigé par lydia.B

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article